clôture

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : cloture, clôturé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) En ancien français closure, du latin clausura (« fermeture »), de clausus. Le /t/ de clôture vient peut-être d’un croisement avec le latin claustra (« fermeture »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
clôture clôtures
/klo.tyʁ/
Une clôture. (1)

clôture /klo.tyʁ/ féminin

  1. (Architecture) (Maçonnerie) (Agriculture) (Jardinage) Enceinte qui peut être constituée de murs, de haies, de barrières, etc.
    • […], et d’aucuns l’avaient vu, certain jour, les cognes à ses trousses, son fusil d’une main et un lièvre de l’autre, franchissant les clôtures de ronces artificielles et les murs de pâtures […]. (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • L'accès en est impossible. Des clôtures hargneuses le gardent; des montants de fer, aux pointes aiguës, reliés par tout un hérissement de ronces artificielles le défendent mieux qu'un cordon de gendarmes. (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
  2. (Figuré) (Religion) Obligation que les religieuses cloîtrées ont de ne point sortir de leur monastère.
    • Elle […] arrive enfin avec les sœurs qu’elle emmène, à Oirschot où elle organise tant bien que mal la clôture dans une maison qui n’a jamais été agencée pour servir de cloître. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Figuré) Action d’arrêter, de terminer une chose, ou de déclarer qu’elle est terminée.
    • La clôture d’un compte, d’une liste, d’un procès-verbal.
    • La clôture d’une assemblée.
    • La clôture d’une session.
    • La clôture des débats dans une affaire criminelle.
    • La clôture d’une discussion parlementaire, ou simplement
    • La clôture.
    • Demander la clôture.
    • Parler pour la clôture, contre la clôture.
    • La clôture fut prononcée à une très forte majorité.
  4. Suspension temporaire d’une série de représentations, de conférences, etc.
    • La clôture d’un carême.
    • La clôture d’un théâtre.
    • On donnera telles pièces pour la clôture.
  5. (Programmation informatique) Fermeture.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe clôturer
Indicatif Présent je clôture
il/elle/on clôture
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je clôture
qu’il/elle/on clôture
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
clôture

clôture /klo.tyʁ/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe clôturer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe clôturer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe clôturer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe clôturer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe clôturer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]