contretemps

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1559) Calque de l’italien contrattempo composé de contre- et temps.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier et pluriel
contretemps
/kɔ̃.tʁǝ.tɑ̃/

contretemps /kɔ̃.tʁǝ.tɑ̃/ masculin

  1. Accident inopiné qui nuit au succès d’une affaire et qui rompt les mesures qu’on avait prises.
    • Il est arrivé des contretemps, de fâcheux contretemps dans cette affaire.
    • Quel contretemps!
  2. (Danse) Certain pas.
    • On fait des contretemps dans la gavotte.
  3. (Musique) Syncope, action d’appuyer sur le temps faible d’une mesure et de passer plus ou moins légèrement sur le temps fort.
    • Mesure à contretemps.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français contretemps.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

contretemps /Prononciation ?/

  1. Contretemps : événement imprévu, inopportun, gênant, difficulté.
    But for these small contretemps, all had been going smoothly. (Agatha Christie, Chapitre 28 de The Man in the Brown Suit, John Lane Publishers (London) & Dodd Mead Publishers (New York), 1924.)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • (États-Unis) : écouter « contretemps »