croisade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : croisadé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé de croix et -ade.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
croisade croisades
/kʁwa.zad/
Croisade à Constantinople (1)

croisade /kʁwa.zad/ féminin

  1. (Histoire) (Religion) Ligue, expédition faite par les chrétiens contre les peuples hérétiques ou d’autres religions, ainsi nommée parce que ceux qui s’y engageaient portaient une croix sur leur habit.
    • Lui aussi avait été combattre les infidèles, mais en Terre Sainte : les liens de parenté, le renom qu’il avait acquis dans la croisade, […], lui avaient ouvert les portes du château de Godesberg comme à un hôte distingué ; …. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Pour la Papauté personnifiée dans Innocent III, la guerre contre les Albigeois était une croisade contre les hérétiques. (Revue des questions historiques, Guerre des Albigeois, 1866)
    • […]; les Sarrazins qui s'étaient assurés de la maîtrise de la Méditerranée, avaient provoqué la ruine du commerce français et il faudra attendre jusqu'aux Croisades pour voir la marine française reconquérir la libre circulation sur la mer. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Figuré) Concertation d’efforts entre plusieurs personnes pour combattre des institutions, des idées qui leur paraissent mauvaises.
    • […] il faut inculquer à l'ouvrier un minimum préventif de doctrines antisocialistes, et, en un mot, organiser en face de la croisade vulgarisatrice de la science révolutionnaire, la croisade vulgarisatrice de la science chrétienne. (Firmin Van den Bosch, À coté de sa mission sociale, la jeunesse catholique a une mission littéraire, dans La Belgique artistique et littéraire: une anthologie de langue française 1848-1914, page 582, Éditions Complexe, 1997)
  3. (Vieilli) (xve siècle-XVI) (Désuet) Croisement.
    • L'espalier peut estre dressé, soit en traversant aucun desdits jardins, par croisades et autrement, ou posé ailleurs pour en faire de longues allées, droites, curves, et d’autres figures. (Olivier de Serres; Théâtre de l’Agriculture…)
  4. (Vieilli) (xve siècle-XVI) (Désuet) (Religion) Signe de croix.
    • Si pour cela elles ne s’amendent, on leur fera faire des croisades au meilleu du dit chœur. (Du Cange)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe croisader
Indicatif Présent je croisade
il/elle/on croisade
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je croisade
qu’il/elle/on croisade
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
croisade

croisade /kʁwa.zad/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de croisader.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de croisader.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de croisader.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de croisader.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de croisader.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]