diapason

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : diapasón

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunté au latin diapason (« octave »), lui-même emprunté au grec ancien διαπασω̃ν, diapasōn, tiré de l'expression διά πασω̃ν χορδω̃ν συμφωνία, diá pasōn khordōn symphōnía « toutes les cordes, toutes les notes (de l'octave) ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
diapason diapasons
/dja.pa.zɔ̃/
Diapason (2)

diapason /dja.pa.zɔ̃/ masculin

  1. (Musique) Étendue des sons qu’une voix ou un instrument peut parcourir, depuis le ton le plus bas jusqu’au plus haut.
    • Cet air sort du diapason de la voix.
  2. (Par extension) Instrument d’acier composé d’une tige aux branches en forme de U dont on se sert pour prendre le ton ; accordoir.
    • Chaque diapason est monté sur sa caisse de résonnance[sic] et vibre assez longtemps pour qu'on puisse compter les battements pendant une minute et demie. (Rudolf König, Catalogue des appareils d'acoustique, p.8, 1865)
    • Le son du diapason indique ordinairement le la.
    • Le diapason standard a été fixé, sur l’initiative de la France, à 870 vibrations par seconde à la température de 15°. [Plus précisément, le diapason a été fixé, à Paris au milieu du 19e siècle, à 870 vibrations "simples" pour la note la3. Les "vibrations simples" de l'époque sont considérée aujourd'hui comme des demi vibrations : le diapason est donc à 435 vibrations "doubles", 435 Hertz. La température de 15° est celle à laquelle l'instrument fabriqué alors (par Lissajous ; il est conservé aujourd'hui au Conservatoire National des Arts et Métiers) a été jugé juste. Une Commission internationale réunie vers 1880 a jugé que les Français étaient bien cruels de faire jouer leurs musiciens à une température aussi basse et a supposé que les instruments jouant à 435 Hz à 15° seraient plus proches de 440 Hz à 20°: c'est l'origine du diapason moderne. Mais le diapason de Lissajous, même chauffé à 20°, fait toujours entendre à peu près 435 Hz...]
  3. (Figuré) Manière actuelle ou habituelle dont quelqu’un vit, agit, pense.
    • À un diapason plus grave et dans une mesure plus lente, les églises retentissaient des échos de l’exaltation martiale, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 213, Mercure de France, 1921)
    • Quand il se remit à écrire, après une interruption de dix ans, il n’était plus au diapason.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin diapason.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
diapason
/Prononciation ?/
diapasons
/Prononciation ?/

diapason /Prononciation ?/

  1. (Musique) Accordoir, diapason.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du grec ancien διαπασων, diapason, de δια πασων χορδων, dia pasôn chordê (« [en passant] par toutes les cordes, les notes »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

diapason indéclinable neutre

  1. (Musique) Octave.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin diapason.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

diapason /dʌɪəˈpeɪzən/ genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. (Musique) Accordoir.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]