plaider

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français plaider, venant du latin placeo (« plaire »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

plaider intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Contester quelque chose en justice.
    • Il y a dix ans qu’ils plaident l’un contre l’autre.
    • Ils plaident pour le partage d’une succession.
    • Il s’est ruiné à plaider.
    • Je ne sais quel biais ils ont imaginé,
      Ni tout ce qu'ils ont fait ; mais on leur a donné
      Un arrêt par lequel, moi vêtue et nourrie,
      On me défend, monsieur, de plaider de ma vie.
      (Jean Racine, Les Plaideurs, I, sc. 7, 1668)
  2. Défendre, soutenir de vive voix la cause, le droit d’une partie devant les juges.
    • Il plaide pour un tel contre un tel.
    • Votre avocat a fort bien plaidé.
    • Il plaide avec chaleur, avec action, avec véhémence.
    • (Figuré) Cette action plaide en sa faveur, C’est un argument en sa faveur, c’est une bonne note pour lui.


plaider transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Défendre, soutenir.
    • J’ai été obligé de plaider moi-même ma cause.
  2. (Droit) Avancer, soutenir un fait, employer, faire valoir un moyen en plaidant.
    • Le fait que cet avocat a plaidé n’est pas exact.
    • On a plaidé que...

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • plaider une cause se dit, figurément et en général, de Celui qui prend la défense de quelqu’un, ou qui appuie de raisons l’opinion qu’il soutient.
  • Il plaide fort bien sa cause.
  • Il a bien plaidé une mauvaise cause.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]