pourpre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : pourpré

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom et adjectif) (xiie siècle) Du latin purpura emprunté au grec ancien πορφύρα, porphýra (« porphyre »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pourpre pourpres
/puʁpʁ/

pourpre /puʁpʁ/ masculin et féminin identiques

  1. De couleur rouge violacé intense. #965578
    • À l’entrée de sa loge, le Marseillais s’exhibait dans un smoking lavande fleuri d’un œillet pourpre. (Francis Carco, L’Homme de minuit, 1938)
  2. (En particulier) (Œnologie) Couleur de la robe d’un vin rouge, indiquant une meilleure maturité que la couleur grenat ; mais une maturité moindre qu’une robe de couleur rubis.
    • La robe pourpre de ce vin indique qu’il est encore jeune.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pourpre pourpres
/puʁpʁ/

pourpre /puʁpʁ/ féminin

  1. Colorant de couleur rouge violacée issu du murex.
    • La même ombre chaude emplissait encore la grande salle maintenant bruyante ; mais la lumière basse du soleil couchant y soufflait des nuages de pourpre transparente et de longs rayons de cuivre où montaient des poussières. (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • […] ce bras exigu du transept était muni d’un autel estampé d’une croix grecque en relief sur une sphère de pourpre. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale/IV, Plon-Nourrit, 1915)
  2. Vêtement, ou étoffe, teint avec de la pourpre (1), en usage chez les anciens.
    1. Vêtement des consuls à Rome.
    2. (Par métonymie) Dignité des consuls à Rome et autres magistrats souverains.
      • Malgré tout, je suis convaincu qu’en d’autres temps, le maréchal Pétain n’aurait pas consenti à revêtir la pourpre dans l’abandon national. (Charles de Gaulle, Mémoires de guerre, L’Appel, 1940-1942, Plon, 1954)
    3. Vêtement des cardinaux.
      • Dubois se veut le successeur de Richelieu et de Mazarin ; il rêve de la pourpre cardinalice, mais sa vie privée milite peu en faveur d’une telle promotion. Il n’a jamais caché son goût pour les femmes. (Évelyne Lever, La Diplomatie secrète du mystérieux abbé Dubois, dans Marianne (magazine) n° 765, 17 décembre 2011)
    4. (Par métonymie) Dignité des cardinaux.
    5. (Figuré) Pouvoir, luxe.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pourpre pourpres
/puʁpʁ/

pourpre /puʁpʁ/ masculin

  1. Couleur pourpre. → voir l’adjectif
  2. (Zoologie) Mollusque marin de la famille des gastéropodes.
  3. (Vieilli) Maladie qui se manifeste par de petites taches pourprées sur la peau. On dit aujourd’hui, suivant les cas, fièvre scarlatine ou petite vérole.
    • Il a une grosse fièvre et l’on craint le pourpre.


Note[modifier | modifier le wikitexte]
Représentations polychrome et monochrome de « de pourpre ».

(Héraldique) Utilisée en blasonnement, l’expression « de pourpre » est une locution adjectivale qui indique la couleur violette d’un élément du blason.
  • par exemple « […] au champ de pourpre […] »
    s'interprète « […] un champ de couleur violette […] ». Voir aussi couleur héraldique sur Wikipédia Article sur Wikipédia
    (notamment la décision sur la terminologie à employer entre couleur et émail).


Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe pourprer
Indicatif Présent je pourpre
il/elle/on pourpre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pourpre
qu’il/elle/on pourpre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pourpre

pourpre /puʁpʁ/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de pourprer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de pourprer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de pourprer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de pourprer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de pourprer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]