brasser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Verbe 1) Du latin populaire *braciare, de braces (« blé blanc, malt »), apparenté à braise (« drêche »), brai. Le sens étymologique est proche de « (faire) fermenter ». Il a subi l’influence sémantique de bras dans certains de ses sens. La véritable orthographe serait non brasser, puisque le mot ne vient pas de bras, mais bracer, comme on l'écrivait autrefois[1].
(Verbe 2) Dénominal de bras ou brasse.

Verbe 1 [modifier]

brasser \bʁa.se\ transitif 1er groupe (conjugaison) ou \bʁɑː.se\ (standard Québec)

  1. Fabriquer de la bière en remuant le malt.
    • Brasser la bière, le moût.
    • Là étaient tous les instruments d'économie domestique de ces pauvres filles, leur petit cuvier pour faire la lessive, leur petite cuve avec un appareil elliptique pour brasser elles-mêmes leur bière. — (Stendhal, Souvenirs d'égotisme, 1832)
    1. (Par extension) Faire fermenter des pommes pour fabriquer du cidre.
      • Au mois de novembre ils brassèrent du cidre. C'était Bouvard qui fouettait le cheval, et Pécuchet, monté dans l'auge, retournait le marc avec une pelle. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, 1880)
  2. (Figuré) Tramer, fomenter, comploter.
    • Il se brassait une conspiration conçue à Vienne, tramée à Rome, et prête d'éclater à Naples. — (Saint-Simon, 107)
    • Le pèlerin, d'aussi loin qu'il le vie,
      Feignit de croire apercevoir la dame,
      Et lui cria : Quoi donc méchante femme !
      A ton mari tu brassais un tel tour !
      Est-ce le fruit de son parfait amour !
      Dieu soit témoin que pour toi j'en ai honte.
      — (Jean de La Fontaine, Le Cocu, battu, et content)
  3. (Par analogie) Mouvoir, agiter en vue d’une opération.
    • Brasser du métal, des cuirs, des épingles, des clous.
  4. (Jeux) Mélanger des cartes ou tout autre objet.
    • Brasser les cartes, les dés, les feuilles.
  5. (Informatique) Connecter.
    • Mais comment brasser ces deux lignes. — (frameip.com)
  6. (Argot des Gadz’Arts) Parler.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus brasser figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

Traductions[modifier]

Verbe 2[modifier]

brasser \bʁa.se\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Marine) Mouvoir les bras d’une vergue pour changer la direction de la voile qu’elle porte.
  2. Nager la brasse.
    • Je regardai et je vis trois ou quatre hommes qui nageaient vers ma cange et criaient : « Bakhchich, Christiani Kaouadja! » Puis ils approchèrent des plats-bords qu'ils saisissaient de leurs mains, recevant mon aumône, qu'ils mettaient dans leur bouche, et s'éloignèrent en brassant. — (Maxime Du Camp, Le Nil, 1854)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

De brassen avec le suffixe -er.

Nom commun [modifier]

brasser \Prononciation ?\

  1. Bambocheur.

Synonymes[modifier]


Prononciation[modifier]