dii

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Symbole [modifier le wikicode]

dii

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du dimbong.

Références[modifier le wikicode]

Kuna de San Blas[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

dii \Prononciation ?\

  1. Eau.

Références[modifier le wikicode]

Keith Forster. Available: 2009; Created: 2007-06-28. Orthography and punctuation conventions for Kuna. [Manuscript]. : s.n. 13 pages, page 2

Latin[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

dii \Prononciation ?\

  1. Génitif masculin et neutre singulier de dius.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

dii \Prononciation ?\

  1. Génitif singulier de dium.
  2. Nominatif pluriel de deus. Génitif archaïque de deus.

Same du Nord[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel [modifier le wikicode]

Pronoms personnels en same du Nord
Nominatif Accusatif
génitif
Illatif Locatif Comitatif Essif
Je mun/mon mu munnje mus muinna munin
Tu don du dutnje dus duinna dunin
Il/elle son su sutnje sus suinna sunin
Il/elle dat dan dasa das dainna danin
Nous (deux) moai munno munnuide munnos munnuin munnon
Vous (deux) doai dudno dudnuide dudnos dudnuin dudnon
Eux (deux) soai sudno sudnuide sudnos sudnuin sudnon
Nous mii min midjiide mis minguin minin
Vous dii din didjiide dis dinguin dinin
Ils/elles sii sin sidjiide sis singuin sinin

dii \di:\

  1. Vous pluriel.
    • Jos galgat lihkustuvvat, de fertet ovttasbargat. Doaivvun dii searvabehtet. — (regjeringen.no, [1])
      Si nous voulons réussir, nous devons coopérer. J’espère que vous nous rejoindrez.
    • Eŋgel celkkii: «Allet bala! Mun muitalan didjiide stuora ilu, ilu mii gullá olles álbmogii: Didjiide lea odne beasti riegádan Davida gávpogis; son lea Messias, Hearrá. Ja dát lea didjiide mearkan: Dii gávdnabehtet máná gissojuvvon ja veallámin kruppás. — (Luc 2,10-12, in nuorttanaste.no)
      L’ange déclara : n’ayez pas peur ! Je vous annonce une grande joie, une joie qui concernera tout [votre] peuple : pour vous, aujourd’hui, est né un Sauveur dans la ville de David ; c’est le Messie, le Seigneur. Et voici pour vous ce qui est comme un signe : vous trouverez un enfant emmailloté et (étant) couché dans une crèche.