flache

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Fläche, flaché

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Ce mot a une histoire tourmentée. Venu du latin flaccus, l’adjectif flache au féminin, flac au masculin, signifia dès le début du français : mou, flasquecreuxharassé, fatigué
Vers le XIVe siècle il apparaît comme nom pour désigner un creux, en particulier un trou d’eau, une flaque d’eau, une mare, mais aussi un creux dans le bois ou la pierre, ou dans un pavage (l’ancêtre de notre nid de poule), et par extension un lieu humide.
Les formes normando-picardes flasque pour « mou » et flaque pour « creux rempli d’eau » s’imposèrent au fil du temps.
Parallèlement, issu de l’allemand, apparaît flache (« partie plate »), de flach (« plat »), qui par la suite donna flasque (« objet plat qui recouvre »). Un enjoliveur de roue est une flasque.
Venant du latin flasco et de l’allemand Flasche, avec flacon & flasque, apparaît flache, dans le sens de fiole.
Le sens de flash, enfin, vient d’une francisation du mot anglais.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
flache flaches
\flɑʃ\

flache \flɑʃ\ masculin et féminin identiques

  1. Mou ; flasque ; flaccide.
  2. (Scierie, charpente) Qualifie une pièce de bois scié dans laquelle du bois manque dans l’arête.

Notes[modifier le wikicode]

Se prononce avec un fort accent tonique sur le a.

Synonymes[modifier le wikicode]

Pour le bois

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
flache flaches
\flɑʃ\

flache \flɑʃ\ féminin

  1. Endroit humide ou couvert de laîches, carex, roseaux
  2. Endroit d’un tronc où le bois est sans écorce.
  3. (Exploitation forestière) Marque par creusement de l’écorce, suivie souvent d’un martelage, appliquée aux arbres réservés dans une coupe.
  4. (Scierie, charpente) Bois manquant dans l’arête d’une pièce sciée.
  5. Flaque d’eau, mare.
  6. (Travaux publics) Affaissement hors rive de forme circulaire, sur une route.
  7. Fiole que l’on porte en voyage.

Notes[modifier le wikicode]

Le sens de flaque se rencontre deux fois dans l’œuvre de J.A. Rimbaud. Il faut noter que ce n’est pas spécifiquement un vocable du français ardennais, contrairement à ce qu’ont prétendu certains commentateurs de l’auteur. "Flache" était assez usuel à son époque pour qu’Emile Littré le répertorie dans son dictionnaire. En outre dans la région où le poète naquit et vécut sa jeunesse, on utilisait dans la langue populaire, au XIXe comme au XXe siècle, le vocable gloye pour désigner une flaque ou une mare.

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
flache flaches
\flɑʃ\

flache \flɑʃ\ masculin
Apparaît actuellement, par francisation de l’anglais flash, l’orthographe "flache", qui signifie:

  1. Flash (d’un cinémomètre routier)
  2. Flash (éclairage pour photographe)
  3. Flash (sensation psychédélique),
  4. et tout ce qui peut rappeler un éclair.
    • J’ai fait un flache grave sur elle… : un éclair, puis la nuit, fugitive beauté, dont le regard m’a fait soudainement renaître…

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe flacher
Indicatif Présent je flache
il/elle/on flache
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je flache
qu’il/elle/on flache
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
flache

flache \flaʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe flacher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe flacher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe flacher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe flacher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe flacher.