lutter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Lutter

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1080) luitier, loitier (Chanson de Roland), puis luiter, du latin luctare, même sens. La réduction de -ui- à -u- (insolite : cf. fruit-fruité, nuit-nuitée) n’apparaît qu’au début du xviie siècle.

Verbe [modifier]

lutter \ly.te\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Combattre, se prendre corps à corps avec quelqu’un pour le terrasser.
    • Lutter avec quelqu’un, contre quelqu’un. — Il est adroit, il lutte bien.
  2. (Figuré) Participer à toute sorte de guerre, de dispute, de controverse, de conflit.
    • Si donc l’histoire récom­pense l’abnégation résignée des hommes qui luttent sans se plaindre et accomplissent sans profit une grande œuvre de l’histoire, comme l’affirme Renan, nous avons une raison nouvelle de croire à l’avènement du socialisme […] — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. VII, La Morale des producteurs, 1908, p. 330)
    • Les deux armées luttèrent avec un égal courage. — Il n’est pas de force à lutter contre un si habile dialecticien.
  3. (Figuré) Se battre.
  4. (Figuré) Faire effort pour surmonter l’adversité.
    • Ma myopie renforçait encore l’impression d’irréel, de cauchemar que je ressentais et contre laquelle je m’efforçais de lutter, dans la crainte de voir se briser ma volonté. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Lutter contre la tempête, contre les vents, contre les flots, contre les obstacles, contre la mort, contre la destinée, etc.
  5. Agir pour vaincre, pour détruire. — Note : Il est alors souvent suivi de contre.
    • La matière active triasulfuron et la préparation commerciale AMBER® 75WG, utilisées pour lutter contre plusieurs mauvaises herbes latifoliées dans les systèmes de production de blé de printemps au Canada, ont reçu l’homologation complète en août 1992. — (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire - Canada ; Document des décisions - E95-03; Triasulfuron, 8 décembre 1995)
    • […] Out-el-Kouloub, quant à elle, n’est pas à proprement parler une femme engagée politiquement. Elle se préoccupe du politique en luttant contre les aliénations de l’être afin de réintégrer la femme dans la vie de la cité. — (Élodie Gaden, Out-el-Kouloub, romancière égyptienne, musulmane, de langue française : l’altérité culturelle au sein de l’histoire littéraire des femmes françaises, dossier n° 7, LHT, 1er janvier 2011)
  6. Rivaliser ; s’opposer.
    • C’est un homme qui n’agit que par caprice, c’est là son défaut; il luttera d’enfantillages avec vous. — (Stendhal, Le Rouge et le Noir, livre second, cChapitre I)
    • Il voulait tirer dessus, et se disait en même temps que les tuer ainsi serait une action horrible. Les deux aspects incompatibles du primitif et de l’homme civilisé luttaient en lui. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 354 de l’éd. de 1921)
  7. (Québec) (Outaouais) Frapper, happer avec un véhicule.
    • La voisine est à l’hôpital. Elle s’est faite lutter par un char.

Apparentés étymologiques[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « lutter [ly.te] »

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Suédois[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier]

lutter \Prononciation ?\

  1. Propre, pur.

Synonymes[modifier]