poison

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin potio (« breuvage ») qui a également donné en français les mots boisson et potion.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
poison poisons
\pwa.zɔ̃\

poison \pwa.zɔ̃\ masculin

  1. Substance qui, introduite dans l’organisme, altère ou même détruit les fonctions vitales.
    • M. Vulpian a vu que, chez des animaux empoisonnés par la strychnine, lorsque la dose de poison n’était pas trop forte, les convulsions trop énergiques, l’appareil respiratoire échappait à l’action convulsivante du poison. (Félix Henneguy, Étude physiologique sur l'action des poisons, Montpellier : Imprimerie centrale du Midi, 1875, p. 134)
    • Les amanites présentent cette propriété redoutable, de ne faire sentir les symptômes toxiques que bien des heures après l'ingestion, […]. Alors l'amanite est digérée, le poison absorbé, et les vomitifs, les purgatifs violents et répétés, sur lesquels insistent beaucoup trop quelques praticiens , ne peuvent qu'exaspérer, sans aucune utilité, l'inflammation de la muqueuse intestinale. (Arthur Mangin, Les poisons, Tours : chez Alfred Mame & fils, 1869, p. 272)
    • L'acide arsénieux est un des poisons les plus violents; il agit comme tel sur toutes les classes des animaux et sur les plantes. (Ad. Würtz & al., Dictionnaire de chimie pure et appliquée, Paris : L. Hachette & Cie, 1869, vol. 1 (A-B), p. 411)
    • La présence du poison fut constatée.
    • Cela prévient, empêche l’effet du poison.
    • Préparer du poison.
  2. (Figuré) Ce qui corrompt le cœur ou l’esprit, en parlant des maximes pernicieuses, des écrits ou des discours.
    • Ce livre infâme, ce livre impie est un poison dans vos yeux, un poison dans vos mains, un poison dans votre cabinet, mais un poison qui vous tue en effet, et qui en tue plusieurs autres. Il est un poison pour vous, un poison pour le libraire qui vous le vend, un poison pour ceux qui vous le voient acheter, un poison pour vos amis et pour vos domestiques qui vous le voient lire, qui vous l'entendent citer, et qui savent que vous le gardez. (Jacques-Paul Migne, Satan, ses pompes et ses œuvres, ou discours sur les désordres ordinaires du Monde, Paris : éd. J-P Migne, 1866, p. 355)
  3. Chose qui trouble la raison, qui agite le cœur, qui nuit au bonheur de la vie.
    • Il [Iago] s'empare de la passion d'Othello afin de la dégrader en un feu destructeur, et de transformer la jalousie “naturelle” qui accompagne toute reviviscence des émois œdipiens en un poison qui décompose le Moi en ses premiers éléments et le rend impuissant à reformer les liens. (Giulia Sissa, La Jalousie: Une passion inavouable, Odile Jacob, 2015, note n° 66 du chap. 4)
    • Il y a encore, mon cher frère, une vicieuse passion dans l'homme : c'est l'envie, poison mortel qui consume les yeux et le cœur. (Jean-Rémy Bohal, Dialogues entre l'homme et sa pensée, Sainte-Ménehould : chez Poignée-Darnauld, 1848, p. 264)
    • Le poison des médisances, des paroles et comportements meurtrissants cause de profondes blessures. (Robert Henckes, Au rendez-vous de Cana, éditions Fidélité, Namur, 1999, p. 155)
  4. (Figuré) (Populaire) Méchante femme ; femme insupportable. Note : En ce sens, le mot peut aussi être utilisé comme un substantif féminin.
    • C’est un poison.
  5. (Physique) Isotope qui possède une très grande section efficace de capture neutronique et qui inhibe ainsi les réactions nucléaires en chaînes nécessaires pour la fission.
    • Des exemples de produits de fission à très courte vie sont le xénon-135 (de période 8 heures) et l’iode-131 (de période 8 jours). Le premier est un poison pour la bonne marche du réacteur s’il s’accumule en trop grande quantité. (Produits de fission à vie courte)
Note[modifier]
Le genre féminin était employé jusqu’au XIXe siècle:
  • Dame ! du beurre à vingt-deux sous, ça ne pouvait être que de la poison. (Émile Zola, Pot-Bouille, 1882, coll. Les Rougon-Macquart, éd. G. Charpentier, 1883, p. 432))

Synonymes[modifier]

Hyponymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin potio (« breuvage »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
poison
\ˈpɔɪ.zən\
poisons
\ˈpɔɪ.zənz\

poison \ˈpɔɪ.zən\

  1. Poison.

Dérivés[modifier]

Verbe [modifier]

to poison \ˈpɔɪ.zən\

  1. Empoisonner.

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • poison sur Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg