receler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : recéler

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de celer avec le préfixe re-.

Verbe [modifier le wikicode]

receler \ʁə.sə.le\, \ʁəs.le\ ou \ʁə.se.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Garder, cacher une chose que l’on sait être volée.
    • On a pris celui qui avait recelé tous les objets dérobés.
  2. Détourner, cacher les effets d’une succession, d’une société, etc.
    • Il est accusé d’avoir recelé des effets considérables.
  3. Cacher chez soi des personnes auxquelles les lois défendent de donner retraite.
    • Receler un voleur, un meurtrier.
  4. (Figuré) Contenir, renfermer.
    • La terre, la mer recèlent de grands trésors dans leur sein.
  5. (Chasse) (Absolument) Rester deux ou trois jours dans son enceinte sans en sortir, en parlant d’un cerf.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]