terrasse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Terrasse, terrassé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) De l’ancien français terrace (« sol, torchis, terre à foulon »), dérivé de terre, peut-être de l’ancien occitan terrassa.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
terrasse terrasses
\tɛ.ʁas\
ou \te.ʁas\
Travaux agricoles en terrasses et talus
(Architecture) Plate-forme aménagée à l’un des étages d’une construction, sans faire saillie

terrasse \tɛ.ʁas\ ou \te.ʁas\ féminin

  1. Levée de terre artificielle en plate-forme, ordinairement soutenue par de la maçonnerie.
    • Durtal aboutissait à une terrasse dominant la ville et il s’accoudait à une balustrade de pierre grise, sèche, trouée […] — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  2. (Géographie) Dans les endroits où le relief est accidenté, désigne des terrains aménagés horizontalement en étages et soutenus par des murets.
    • […] le notaire examina si personne ne pouvait l’écouter du haut d’une terrasse, en arrière ou en avant d’eux […] — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  3. (Architecture) Plate-forme aménagée à l’un des étages d’une construction, sans faire saillie, à la différence du balcon.
    • Lasse, elle ouvrit la baie vitrée et sortit sur la terrasse. Elle regardait la mer grise qui ondulait doucement devant elle. — (Éric Mallocher, Matoury, t. 1 : Max et Leïla, Mon Petit Éditeur, 2012, p. 189)
    • Vue sur le soleil couchant depuis la terrasse du restaurant. un bâtiment de plain pied regroupe cinq chambres ventilées spacieuses. — (Petit Futé Laos 2010-2011, p. 268)
  4. (Par extension) Balcon de grande dimension.
  5. (Architecture) Type de toiture d’un édifice, lorsqu’elle est constituée d’une plate-forme maçonnée.
    • À Moscou, le recours à la terrasse est cette fois souligné avec une emphase justificatrice hors de propos, dans la mesure où pratiquement aucun des projets concurrents n’avait eu recours à un toit en pente […] — (Jean-Louis Cohen, Le Corbusier et la mystique de l’URSS : théories et projets pour Moscou, 1928-1936, Éditions Mardaga, 1987, p. 94)
  6. Partie en plein air d’un établissement public, café ou restaurant.
    • J’ai toujours eu l’amour des terrasses de café, et la conception la plus flatteuse du Paradis serait, pour moi, une terrasse de café, d’où l’on ne partirait plus jamais. — (Alphonse Allais, Les Pensées )
  7. (Spécialement) Emplacement sur le trottoir d’une voie publique où l’on dispose des tables et des chaises pour les consommateurs.
    • Sur les boulevards, à la terrasse d’un bar-tabac, Bob, qu’un placide individu salua sans insister, repris […] — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Aux terrasses des brasseries, échelonnées du faubourg Montmartre, à la rue Drouot, de larges gouttes s’écrasaient sur le sol. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 9)
    • Attablé à une terrasse, cours de la République, un nom qui sonne toujours bien à l'oreille, Alfred expliqua qu'il était en phase de récupération. — (Bernard-Roger Mathieu, Alfred Le Wisigoth, Éditions Le Manuscrit, 2004, p. 105)
  8. (Marbrerie) - Partie tendre qui se présente par veine dans un bloc de marbre ; cheval de terre.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
terrasse terrasses
\tɛ.ʁas\
ou \te.ʁas\
Armoiries avec terrasse extérieure (sens héraldique 1)
Armoiries avec terrasse (sens héraldique 2)

terrasse \tɛ.ʁas\ ou \te.ʁas\ féminin

  1. (Héraldique) - Sol figuré dans les ornements extérieurs d’un blason, sur lequel reposent les tenants ou supports.
  2. (Héraldique) - Meuble représentant un sol sur lequel reposent d’autres meubles.
    • De WOODE, en Angleterre, porte d’argent au pin de sinople, planté sur une terrasse de même. — (Claude-François Ménestrier, mis en ordre et augmenté par Pierre Camille Le Moine, Nouvelle méthode raisonnée du blason : ou l’art de l’héraldique, Pierre Bruyset Ponthus, Lyon, 1770, p. 186) → voir illustration « armoiries avec terrasse »

Forme de verbe 1 [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe terrasser
Indicatif Présent je terrasse
il/elle/on terrasse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je terrasse
qu’il/elle/on terrasse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
terrasse

terrasse \tɛ.ʁas\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de terrasser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de terrasser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de terrasser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de terrasser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de terrasser.

Forme de verbe 2[modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe terrer
Subjonctif Présent
Imparfait que je terrasse

terrasse \tɛ.ʁas\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif du verbe terrer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Danois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Commun Singulier Pluriel
Indéfini terrasse terrasser
Défini terrassen terrasserne

terrasse \Prononciation ?\ commun

  1. Terrasse.
    • Tintin og hans ven, kaptajn Haddock, sidder på terrassen af slottet, og pludselig lyder et brag fra rønnen ved siden af.
      Tintin et son ami, le capitaine Haddock, sont assis à la terrasse du château, et soudain une explosion se fait entendre [provenant] de la maison d’à côté.