uniforme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : uniformé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin uniformis.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
uniforme uniformes
\y.ni.fɔʁm\

uniforme \y.ni.fɔʁm\ masculin et féminin identiques

  1. Qui présente partout et toujours la même forme, la même unicité, la même constance, la même manière d’être; où l’on n’aperçoit aucune différence, aucun changement.
    • Le général, tout préoccupé, se promena silencieusement, les bras croisés, allant d'un pas uniforme des fenêtres qui donnaient sur la rue aux fenêtres du jardin. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Et sa voix alors prenait une intonation dolente et uniforme, enflant les mots, appuyant indéfiniment sur les syllabes. Cela m’agaçait beaucoup. (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
    • […] le ciel sans nuages devint d’un bleu uniforme […] (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • La Grande-Bretagne, qui s’est isolée tout récemment, et a des conditions écologiques relativement uniformes, a un endémisme presque nul. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 69)
    • Les jours de la nouvelle épouse se mirent à couler, uniformes, pareils aux humbles flots ternis qui se succèdent et se confondent dans le lit morne du canal. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  2. (Mathématiques) Se dit d’une probabilité sur un univers fini pour laquelle tous les événements élémentaires sont équiprobables. Se dit également d’une probabilité sur un segment de R proportionnelle à la mesure de Lebesgue.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
uniforme uniformes
\y.ni.fɔʁm\

uniforme \y.ni.fɔʁm\ masculin

  1. Costume ou vêtement dont la forme, la couleur, les dispositions sont les mêmes pour tous ceux qui font partie d’un même groupe.
    • Tout en faisant route, les archers remarquèrent qu’Othon n’avait point de plumes à sa toque, ce qui était contre l’uniforme, chacun ayant une plume, dépouille et trophée en même temps de quelque oiseau victime de son adresse […] (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Vous connaissez cette intéressante confrérie des cornichons. Elle a un uniforme. Ceux du sexe masculin portent de longues redingotes […]. (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.35)
  2. (En particulier) (Militaire) Costume militaire.
    • L’uniforme se compose d'un pantalon-jupe (seroual) généralement en grosse toile bleue, d'un gilet (bedâya) et d'une veste (kabbot) de mauvais drap rouge ou de toute autre couleur. Un tarbouch rouge, des babouches (belgha) de cuir jaune, chaussure absurde pour des soldats, une jellâba, espèce de capote à capuchon, complètent le costume. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 81)
    • Là, un personnage vêtu d’un uniforme khaki, un soldat du génie, fumait méditativement […] (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 23 de l’éd. de 1921)
    • Devant moi se tenait un commandant de paras en uniforme de « camouflage » et béret bleu. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • À la fin de 1974, les appelés sont envoyés pour briser la grève des postiers et des éboueurs de Paris: « Soldat! Sous l’uniforme tu restes un travailleur! », rappellent alors de nombreux tracts de comités de soldats. (Antoine Artous, Didier Epsztajn & Patrick Silberstein, France des anneés 1968, Ed. Syllepse, 2008)
  3. (Par ellipse) (Familier) Militaire en tenue.
    • Ce fut alors que M. de Morvelle put observer à loisir ses nouveaux amis politiques. […] Il y avait trois ou quatre uniformes, une croix de Saint-Louis, et plusieurs croix de Malte. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, t. 2, 4, 1833)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe uniformer
Indicatif Présent j’uniforme
il/elle/on uniforme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’uniforme
qu’il/elle/on uniforme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
uniforme

uniforme \y.ni.fɔʁɔ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de uniformer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de uniformer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de uniformer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de uniformer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de uniformer.

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin uniformis.

Nom commun[modifier]

uniforme \Prononciation ?\ masculin

  1. Uniforme.

Italien[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

uniforme \Prononciation ?\ masculin

  1. Uniforme.

Adjectif[modifier]

uniforme \Prononciation ?\

  1. Uniforme.

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin uniformis.

Nom commun[modifier]

uniforme \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. Uniforme.

Synonymes[modifier]