absorber

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin absorbere composé de ab- et sorbere.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

absorber /ap.sɔʁ.be/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire pénétrer en soi, s’assimiler.
    • Mais d’abord, nierez-vous qu’en Bretagne des monomanes de l’ingurgitation absorbent par jour jusqu’à quatorze litres de cidre ? (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité , 1931)
    • Armé d'un chalumeau, le gnome absorbait à même le ruisseau la boisson répandue. C'était grotesque, révoltant. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.56)
    • Les sables, les terres sèches et légères absorbent les eaux de la pluie en un moment.
    • Absorber de la nourriture.
    • Les pluies s’absorbent dans les sables.
  2. Se dit dans un sens analogue en parlant des couleurs, des sons, des odeurs, des saveurs.
    • Le noir absorbe la lumière.
    • Une voix faible est absorbée dans un grand chœur de musique.
    • L’odeur de la tubéreuse absorbe l’odeur de la plupart des autres fleurs.
  3. Corps qui ont la faculté de pomper les fluides placés à leur portée.
    • Les branches gourmandes absorbent la nourriture destinée au reste de l’arbre.
    • Les fluides sont absorbés par les vaisseaux lymphatiques.
    • La membrane muqueuse du poumon absorbe l’oxygène de l’air, dans l’acte de la respiration.
    • L’éponge absorbe l’eau.
  4. (Figuré) Consumer entièrement, et, en ce sens, il se dit principalement en parlant des biens, des richesses, de l’argent.
    • Les procès ont absorbé tout son bien.
    • Les frais ont absorbé la meilleure partie de la succession.
    • Tout passe et s’absorbe dans l’éternité.
    • Cette lecture absorbera trop de temps.
  5. Attirer à soi en entier.
    • Cet orateur avait tellement absorbé l’attention qu’il n’y en eut plus pour les autres.
    • Cette scène absorbe tout l’intérêt de la pièce.
    • Ses nouvelles fonctions l’absorbent tout entier.

absorber 1er groupe (conjugaison)

Lorqu’il s’absorbe dans son travail, il peut ne pas manger pendant deux jours.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir absorb et -er

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

absorber (pluriel : absorbers)

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin absorbere composé de ab- et sorbere.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

absorber /ab.soɾˈbeɾ/ 2e groupe (conjugaison)

  1. Absorber.

Interlingua[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

absorber /ab.sɔr.ˈbɛr/ (conjugaison)

  1. Absorber.