chérir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de cher avec la désinence -ir.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

chérir transitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Aimer tendrement.
    • Chérir ses enfants, ses amis. Chérir sa patrie. Image chérie.
  2. (Par extension) (Avec un nom de chose pour complément) Être tendrement attaché à ; se complaire dans.
    • Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes. (Bossuet, Extrait d’un Sermon)
    • La musique, elle aussi, d'un accordéon dans les bals, ou d'un orchestre piaulant sa rengaine exotique dans les lieux de plaisir, ou d'un monumental piano mécanique, dans un décor de glaces et de femmes nues, m’est délicieuse à chérir. (Francis Carco, L'Amour vénal, 1927, p.16)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Le peuple chéri de Dieu, (Religion) Les hébreux.
  • Mon chéri, ma chérie, terme de tendresse.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Antoine de RivarolDictionnaire classique de la langue française, 1827 indique: Chérir dit beaucoup plus qu’aimer. Les amants s’aiment, puis se quittent ; les époux se chérissent pour la vie.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]