beaucoup

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Mot composé de beau qui signifie ici grand et de coup qui correspond à la partie d’un ensemble, d’un tout.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

beaucoup /bo.ku/

  1. En grande quantité.
    • Puisqu’il fallait qu’elle suât, elle devait boire beaucoup. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  2. Considérablement.
    • À 11 heures, nous devons descendre au ras de la mer ; une masse nuageuse nous barre la route ; elle est beaucoup trop élevée pour être survolée. (Jean Mermoz, Mes Vols, p. 85, Flammarion, 1937)
    • L’utilisation des pesticides a beaucoup augmenté dans les pays en développement à la fin des années 60 et pendant les années 70, à mesure que l’agriculture se modernisait. (Agriculture mondiale: horizon 2010, p. 174, FAO, 1995)
  3. Suivi d’un adjectif ou d’un adverbe de comparaison, il exprime une augmentation ou une différence considérable.
    • Ce qui est certain, c'est qu'en Extrême-Orient on meurt beaucoup plus par la fièvre typhoïde que par le choléra. (Jules Guiart, Les Parasites inoculateurs de maladies, Paris : Flammarion, 1918, p.297)
    • L’hélice tournait plus lentement, pour maintenir seulement l’aéronat contre la brise, et son ronflement était beaucoup plus perceptible […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 230, Mercure de France, 1921)
    • J’avais été beaucoup plus rarement bombardé du haut des airs, et je me trouvai, devant ce danger-là, presque aussi béjaune que mes conscrits. (Marc Bloch, L’étrange défaite : La déposition d’un vaincu, 1940, FolioHistoire Gallimard, 1990, p. 86)
    • Conclusion : graphiquement, le mot « messie-christ » ne figure qu’un peu plus d’une cinquantaine de fois dans la Bible hébraïque; par équivalence arithmétique, il y figure beaucoup plus souvent.
      Beaucoup, seulement? — non :
      très beaucoup. Énormément beaucoup. (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome II, « La fabrication du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1989, p. 96)
  4. (Avec de) Nombreux. — Note : Il est alors suivi de l’article partitif de, puis d’un substantif au pluriel.
    • Il y a vraiment beaucoup de gens ici.
    • Ils sont beaucoup d’héritiers à partager cette succession.
  5. (Avec de) Une grande quantité. — Note : Il est alors suivi de l’article partitif de, puis d’un substantif au singulier.
    • Jusque-là, nous avions navigué avec une grande sûreté : le poste de Fernando de Noronha et le bâtiment Cigogne firent des relèvements avec beaucoup de précision. (Jean Mermoz, Mes Vols, p. 69, Flammarion, 1937)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Pronom indéfini[modifier | modifier le wikitexte]

beaucoup

  1. De nombreux gens.
    • De même si beaucoup, si la plupart, pour ne pas dire tous, négligeaient depuis de longues années leur devoir pascal, il ne s’en trouvait pas un qui, à l’heure dernière, n’appelât à son chevet ce brave vieux bougre qui les avait vus vivre […]. (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Nous serions alors préoccupés par les inégalités, que beaucoup jugent pernicieuses, plutôt que par la pauvreté absolue, que ces mêmes personnes et beaucoup d’autres jugent plus pernicieuse encore. (A. S. Bhalla, Mondialisation, croissance et marginalisation, page 46, IDRC-CRDI, 1998)
  2. De nombreuses choses.
    • C’est un homme qui sait beaucoup.
    • Il reste encore beaucoup à faire.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français beaucoup.

Adjectif indéfini[modifier | modifier le wikitexte]

beaucoup /boʊ.ˈku/

  1. (Par plaisanterie) Beaucoup de.
    • I made beaucoup money.
      J’ai gagné beaucoup d’argent.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

beaucoup /boʊ.ˈku/

  1. (Par plaisanterie) Beaucoup.
    • I like it beaucoup.
      J’aime ça beaucoup.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
beaucoup
/boʊ.ˈku/
beaucoups
/boʊ.ˈkuz/

beaucoup /boʊ.ˈku/

  1. (Par plaisanterie) Abondance.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]