chevir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français chevir, de chef (« tête ») et -ir → voir achever et chavirer.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

chevir /ʃə.viʁ/ intransitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Disposer de quelqu'un, en venir à bout.
    • Cet enfant est si malin qu'on ne peut chevir de lui.
      Nous ne saurions en chevir [d'un chien].
      (Molière, Dom Juan, ou le Festin de Pierre)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De chef (« tête ») avec le suffixe -ir.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

chevir /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Achever, accomplir, exécuter.
  2. Fournir.
  3. Soutenir, entretenir, nourrir.
  4. Occuper quelqu’un pour détourner son attention.
  5. Se tirer d’affaires, venir à bout d’une difficulté.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (chevir)