dôme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Dome, dome, domě

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin doma (« toit de la maison », « dôme (chez Vitruve) ») issu du grec ancien à δῶμα dóma, dómatos (« maison ») issu d'une racine indoeuropéenne dont est issu domus en latin, dům en tchèque, etc.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
dôme dômes
/dom/

dôme /dom/ masculin

  1. (Architecture) Ouvrage en forme de coupe renversée, qui surmonte un grand édifice.
    • Vous ne l’ignorez pas, presque toutes nos cathédrales sont cruciformes ; dans la primitive Eglise, il est vrai, vous trouverez un certain nombre de sanctuaires bâtis en rotonde et coiffés d’un dôme ; […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  2. Coupole.
    • Le comble de ce pavillon, ce ciel de lit est fait en dôme.
    • Dôme surbaissé.
    • Dôme à pans, celui dont le plan est un polygone.
  3. (Par métonymie) Bâtiment caractérisé par son dôme.
    • Le dôme de Milan.
  4. (Par analogie) Voûte de verdure, de feuillage.
    • En quittant le dôme vert des noyers sous lesquels se cachait la poste de la Frillière, cette voiture fut entraînée avec une telle rapidité qu'en un moment elle arriva au pont bâti sur la Cise,…. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
  5. (Géographie) (Par analogie) Relief arrondi.
    • le Puy de Dôme.
    • Le dôme de Vredefort.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]