miner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dénominal de mine et -er.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

miner transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Creuser par-dessous un terrain, un rocher pour provoquer un effondrement ou pour y placer une mine.
    • Miner une tranchée, un pont.- Les ennemis avaient miné le terrain avant de l’abandonner.
  2. (Par analogie) Creuser, caver lentement.
    • L’eau mine la pierre. - Le courant de la rivière a miné les piles de ce pont. - Ce fleuve mine peu à peu ses bords.
  3. (Figuré) Consumer, détruire, ruiner peu à peu.
    • L’empereur est animé de l’amour du bien; il voudrait trouver un remède à une plaie qui mine sourdement l’état. (Anonyme, Brésil. - situation financière, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • SHutin minait sourdement le second, dont il voulait la place. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Et les camarades bien divers d'agir en sourdine, de miner peu à peu les résolutions les plus vaillantes, prêcheurs d'oubli, de laisser-courre, d'exutoires ! (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

miner (pluriel : miners)

  1. Mineur.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Homophones[modifier | modifier le wikicode]