affaler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis s'affaler)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1610) Du néerlandais afhalen (« enlever ») ou afvallen (« tomber »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

affaler /a.fa.le/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Marine) Abaisser un cordage pour l’aider à courir dans sa poulie ou dans son conduit et à descendre plus facilement.
    • Affaler une manœuvre.
  2. (Par extension) (Marine) Abaisser une voile.
    • L’équipage affala la misaine.
    • Si malgré tout, l’enrouleur reste bloqué, on peut toujours affaler le génois si l’enrouleur est en position déroulée complète. (Gilles Barbanson, Jean Besson, Naviguer en solitaire ou en équipage réduit, 2005)
  3. Pousser un bâtiment, un navire vers la côte, en parlant du vent, et le mettre en danger d’échouer.
    • Le vent nous avait affalés sur la côte.
    • Le navire va s’affaler, s’il ne change pas de manœuvre.

s’affaler (Pronominal)

  1. Se laisser glisser le long d’un cordage, etc., pour descendre plus vite.
  2. (Par extension) (Familier) Se laisser tomber, se vautrer ou, simplement, tomber.
    • De fatigue, il s’affala sur un banc.
    • Il s’est affalé par terre de tout son long.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • navire affalé : arrêté sur la côte par défaut de vent ou par des courants

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]