cher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Cher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin carus, qui a déjà les deux sens « cher, coûteux, précieux » et « aimé, estimé ».

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cher
\ʃɛʁ\
chers
\ʃɛʁ\
Féminin chère
\ʃɛʁ\
chères
\ʃɛʁ\

cher \ʃɛʁ\

  1. Qui est chéri, tendrement aimé, auquel on tient beaucoup.
    • Être cher à quelqu’un.
    • C’est une personne qui lui est extrêmement chère.
  2. Auquel on attache une grande importance.
    • C’est mon vœu le plus cher.
    • C’est ce que j’ai de plus cher au monde.
  3. Formule de politesse.
    • Cher ami, que je suis heureux de vous voir !
  4. Qui a un prix élevé ; qui est coûteux.
    • Puis, en grosses lettres, cette phrase : « Plus il y aura d'acheteurs de blé, meuniers ou négociants, plus les agriculteurs vendront le leur facilement et cher. »
      Il est hors de contestation que, si des éléments de concurrence nouveaux devaient surgir, le cultivateur y trouverait son compte.
      — (Annales de la Chambre des députés : Débats parlementaires, Paris : Imprimerie du journal officiel, 1921, p. 1002)
  5. Dont le prix est plus haut que les autres.
    • Nous, on s’esbigne en souplesse sans seulement qu'elle s'en aperçoive, la chère épicemarde, attentive qu'elle est à sa laitue peu chère qu'a tendance à faner, et dont elle arrache une feuille jaunie de temps en temps, avec une grande détresse de femme qui épluche son capital. — (Frédéric Dard, San Antonio : Sucette boulevard, éd. Fleuve Noir, 1976)

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Adverbe [modifier le wikicode]

cher \ʃɛʁ\

  1. À un prix élevé.
    • […], ils obtenaient les profits moraux et maté­riels que procure la célébrité à tous les virtuoses, dans une société qui est habituée à payer cher ce qui l'amuse. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.328)
    • Acheter cher. — Il vend cher sa protection.
  2. Au prix de grands sacrifices.
    • Je vendrai cher ma peau.
    • La victoire nous coûta cher.
    • Il me paiera cher cet outrage.
  3. (Figuré) Se dit pour faire entendre qu’on se vengera de quelqu’un.
    • Il me le paiera cher.
    • Je le lui ferai payer, il le paiera plus cher qu’au marché,
  4. (Figuré) Se bien défendre avant de succomber.
    • Vendre bien cher sa vie,

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]