crampon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien bas francique *krampo (« crochet »), forme masculine de *krampa → voir crampe.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
crampon crampons
/kʁɑ̃.pɔ̃/

crampon /kʁɑ̃.pɔ̃/ masculin

  1. (Arts) Pièce de métal recourbée, à une ou plusieurs pointes, qui sert, dans les ouvrages de maçonnerie, de charpenterie ou de menuiserie, à attacher fortement quelque chose.
    • Crampon de fer.
    • Attacher avec un crampon.
    • Mettre un crampon.
    • Cela est tenu par un crampon.
  2. (Régionalisme) Fourche pour pêcher certains mollusques.
    • La « pinna » se retire en grande partie de la mer Méditerranée, d'une profondeur de 6 à 9 mètres. On se sert à cet effet d'un instrument en forme de fourche à dents verticales de 1m50 de long et 15 pouces d'écartement et que l'on appelle crampon. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Maréchalerie) Bout recourbé qu’on fait exprès aux fers de cheval, quand on veut ferrer à glace les chevaux.
  4. (Botanique) Tout appendice à l’aide duquel une tige s’accroche aux corps voisins et qui n’est pas roulé en spirale.
  5. (Sport) Pointe attachée à la semelle de certaines chaussures de sport.
  6. (Figuré) (Populaire) Personne qui s’attache importunément à une autre.
    • Quel crampon ce voisin!
    • J'aime bien ce garçon parce qu'il a l'intelligence éveillée, dit Lébédev en le suivant des yeux. Bien qu'un peu crampon, il est dégourdi. (Dostoïevski, L'idiot, 1869)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]