crampon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’ancien bas vieux-francique *krampo (« crochet »), forme masculine de *krampa → voir crampe.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crampon crampons
\kʁɑ̃.pɔ̃\
Une paire de chaussures de rugby à crampons (sens 5)
Chaussures équipées de crampons d’alpinisme (sens 7).
Armoiries avec un crampon (sens héraldique)

crampon \kʁɑ̃.pɔ̃\ masculin

  1. (Art) Pièce de métal recourbée, à une ou plusieurs pointes, qui sert, dans les ouvrages de maçonnerie, de charpenterie ou de menuiserie, à attacher fortement quelque chose.
    • Crampon de fer.
    • Attacher avec un crampon.
    • Mettre un crampon.
    • Cet objet était un grand coffre retenu au mur par des crampons de fer. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  2. (Régionalisme) Fourche pour pêcher certains mollusques.
    • La « pinna » se retire en grande partie de la mer Méditerranée, d’une profondeur de 6 à 9 mètres. On se sert à cet effet d’un instrument en forme de fourche à dents verticales de 1m50 de long et 15 pouces d’écartement et que l’on appelle crampon. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Maréchalerie) Bout recourbé qu’on fait exprès aux fers de cheval, quand on veut ferrer à glace les chevaux.
  4. (Botanique) Tout appendice à l’aide duquel une tige s’accroche aux corps voisins et qui n’est pas roulé en spirale.
  5. (Sport) Pointe attachée à la semelle de certaines chaussures de sport.
    • En ce temps-là, on bichonnait ses chaussures, on les enduisait de graisse de cheval et, selon les caractéristiques du stade où se déroulait la partie, on changeait les crampons : souples, taillés dans de vieux pneus quand le terrain était mou ou humide ; durs, généralement en cuir quand il était très sec ; et légers, presque toujours en os quand on avait le plaisir de jouer sur de la pelouse. — (Luis Sepúlveda, « Un doute et une certitude », chronique du recueil Une vie de passions formidables, 2012, traduite de l’espagnol du Chili par Bertille Hausberg, 2014, page 32)
  6. (Par métonymie) (Sport) Chaussure de sport équipée de crampons. — Note d’usage : Ce terme est généralement utilisé au pluriel.
    • Si, comme à son habitude, l'Américaine étrenne son bandeau traditionnel dans les cheveux, elle porte en revanche une paire de crampons inhabituelle réalisée par son équipementier New Balance. Entièrement blanches, les chaussures de foot sont frappées de son logo. — (Pierre-Alain Perennou, Les crampons pour femmes, nouveau pari des équipementiers, lequipe.fr, 20 août 2021)
    • Mes parents m’ont acheté mes crampons jusqu’à mes 14-15 ans. C’est à ce moment-là qu’Adidas m'a contacté pour me donner des paires et du matériel d’entraînement. — (Achraf Hakimi : « Je choisis les crampons les plus légers possible », lequipe.fr, 1er octobre 2021)
  7. (Alpinisme) Équipement comportant un nombre variable de pointes, qui se fixe sous la chaussure pour permettre la progression sur la neige et la glace.
    • Un des atouts de ces crampons est qu’ils proposent deux systèmes d’attache, un automatique pour les chaussures de ski ou d’alpi équipées d’un débord arrière et d’un débord avant, un semi-automatique pour celles qui n’ont que le débord arrière. — ( Test Petzl Sarken 2018 : Crampons bons partout, sauf au foot, skipass.com, 15 novembre 2020)
  8. (Figuré) (Populaire) Personne qui s’attache importunément à une autre.
    • Quel crampon ce voisin!
    • J’aime bien ce garçon parce qu’il a l’intelligence éveillée, dit Lébédev en le suivant des yeux. Bien qu’un peu crampon, il est dégourdi. — (Dostoïevski, L’Idiot, 1869 ; traduit du russe.)
    • — N’est-ce pas ? ma destinée est douloureuse. Quand on est affligée de quatre crampons, comme je le suis, on n’est presque plus présentable dans le monde… — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, pages 138-139)
    • S’il a à parler de sa femme, le Chinois poli la désignera par un terme équivalant à : "mon insupportable crampon", ou quelque chose d’approchant. — (Émile Bard, Les Chinois chez eux, Paris : A. Colin et Cie, 1899)
  9. (Linguistique) Diacritique souscrite à une lettre en forme de trait droit vertical, principalement utilisé dans l’alphabet cyrillique.
  10. (Héraldique) Meuble utilisé dans les armoiries et représentant une pièce de poliorcétique utilisée par les assaillants pour fixer les échelles contre les remparts de la ville assiégée.
    • De gueules au crampon d’or, qui est de la commune de Counozouls de l’Aude → voir illustration « armoiries avec un crampon »

Synonymes[modifier le wikicode]

  • stud (Sport) (Belgique)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]