auditeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1230) Du latin auditor, de même sens.


Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin auditeur
/o.di.tœʁ/
auditeurs
/o.di.tœʁ/
Féminin auditrice
/o.di.tʁis/
auditrices
/o.di.tʁis/

auditeur /o.di.tœʁ/ masculin

  1. Celui, celle qui écoute un discours, une émission radiophonique, une lecture, un récit, une leçon, une exécution musicale, etc.
    • Ou bien, d’une voix astucieuse et basse, il expliquait à des auditeurs imaginaires des questions abstruses de politique. Les autres malades l’écoutaient en silence, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 273, Mercure de France, 1921)
    • La musique exprime les sentiments, mais elle serait bien empêchée de les définir, et, sans le commentaire des paroles, absent de la musique instrumentale, l’auditeur reste toujours dans un certain vague quant à la nature et à l’objet du sentiment dont s’est inspiré le musicien. (Pierre Lasserre, Philosophie de Goût musical, Les Cahiers verts n° 11, Grasset, 1922, p.50)
  2. Étudiant qui assiste aux cours sans avoir le titre d’élève, dans certaines grandes écoles.
    • Un auditeur libre.
  3. (Histoire) Titre de certains officiers de judicature qui assistaient aux audiences d’une cour d’appel ou d’un tribunal de première instance, mais qui n’avaient pas voix délibérative.
  4. Titre de certains fonctionnaires.
    • Auditeur au Conseil d’État : membre de cette juridiction, recruté par concours, qui occupe le poste au dessous de maitre des requêtes.
    • Auditeur à la Cour des comptes : membre de la cours des comptes qui occupe le poste au-dessous de Référendaire.
  5. Titre de charge ou d’emploi, dans certains pays.
    • L’auditeur d’un cardinal. Auditeur de la nonciature. Auditeur de rote.
  6. (Par extension) Personne chargée de la réalisation d’un audit.
    • En regardant de plus près, ils s’aperçoivent alors que tous les produits étaient périmés depuis longtemps. Le "partenaire" coréen avait "arrosé" l’auditeur lors de l'estimation comptable de l’apport en capital. (Réussir sur le marché coréen : Pour la première fois l’an passé, les Européens ont plus investi en Corée que les Américains ou les Japonais, dans L’Usine Nouvelle n°2593, 30 avril 1997)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin auditeur
/o.di.tœʁ/
auditeurs
/o.di.tœʁ/
Féminin auditrice
/o.di.tʁis/
auditrices
/o.di.tʁis/

auditeur /o.di.tœʁ/

  1. Qui écoute.
    • Juge auditeur, conseiller auditeur.
    • Les juges auditeurs sont aujourd’hui supprimés.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]


Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]