claquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe 1[modifier | modifier le wikitexte]

claquer /kla.ke/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire un certain bruit aigu et éclatant.
    • Ils avaient une maison à eux. […]. Oh ! une vraie cabane ! couverte de chaume, bâtie en pisé, fermée par des volets qui claquaient au vent ; […]. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 324, Fischbacher, 1896)
    • […], Mimile faisait de temps à autre claquer vigoureusement son fouet pour, d’une façon précise et tangible, rappeler au sentiment de la discipline ses tributaires encornés se bousculant dans les ornières boueuses de l’étroit chemin. (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Henri fit claquer ses phalanges contre ses paumes crispées. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.10)
    • Nouveaux coups de feu : « Ça claque trop sec ! c'est du pistolet. On attaque quelqu'un je parie. On se bagarre ». (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  2. (Familier) Mourir.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe 2[modifier | modifier le wikitexte]

claquer /kla.ke/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Donner une claque, des claques.
    • Claquer quelqu’un.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe 3[modifier | modifier le wikitexte]

claquer /kla.ke/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Garnir de la pièce de cuir dite claque.
    • Claquer des bottines.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]