collationner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir collation

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

collationner /kɔ.la.sjɔ.ne/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire le repas qu’on appelle collation.
    • Il a collationné légèrement.
  2. Comparer un écrit avec l’original, ou comparer deux écrits ensemble, afin de vérifier s’ils sont identiques.
  3. (Par extension) Vérifier l’exactitude d’informations.
  4. (Bibliographie) Examiner si un livre est entier, s’il ne manque point quelque feuille ou feuillet.
    • Sa première préoccupation ce fut de collationner tous les manuscrits du Talmud qu’il put se procurer, afin de s’assurer d’un texte correct. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  5. (Lors d’une communication téléphonique ou radio) Répéter à l’autre interlocuteur (qui est en général la personne sur le terrain) l’essentiel de ce qu’il vient de communiquer, pour qu’il vérifie que son message a bien été compris.
    • Avant le décollage, la tour de contrôle collationne les informations transmises par le pilote de l’avion.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Par paronymie, ce verbe est parfois utilisé comme synonyme de collectionner, collecter, rassembler, mais cet emploi est fautif.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]