entrailles

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin populaire intralia (attesté au VIIIe siècle dans les Glosses de Reichenau), dérivé par substitution de suffixe du substantif pluriel neutre interanea « intestins », de interaneus (« intérieur, intestinal »). Ce mot est à rapprocher du grec ancien εντερον, enteron (« intestins ») et plus globalement d’une racine indoeuropéenne inter (« dedans »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

entrailles /ɑ̃.tʁaj/ féminin au pluriel uniquement (plurale tantum)

  1. Les viscères thoraciques et abdominaux : intestins et autres organes enfermés dans l’abdomen et la partie inférieure de la cage thoracique.
    • Avoir une inflammation d’entrailles.
    • Humecter, rafraîchir les entrailles.
    • On porta son cœur dans telle église et ses entrailles dans telle autre.
    • Douleurs d’entrailles.
    • On l’a ouvert et on lui a trouvé toutes les entrailles fort saines.
    • Les anciens consultaient les entrailles des animaux, des victimes.
  2. Partie du corps dans laquelle la femme porte l’enfant qu’elle a conçu.
    • Le petit orphelin fut reçu par elle comme un fils, élevé près de sa fille, et partagea avec celle-ci les caresses de la douairière, et cela d’une manière si égale, qu’il était difficile de distinguer lequel des deux était l’enfant de ses entrailles ou l’enfant de son adoption. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  3. (Figuré) Lieux les plus profonds de la terre.
    • Un amphithéâtre aux gradins récemment déblayés, un forum silencieux, des voies désertes, tout un squelette de grande cité défunte, toute la gloire triomphante des Césars vaincue par le temps et résorbée par les entrailles jalouses de cette terre d’Afrique qui dévore lentement, mais sûrement, toutes les civilisations étrangères ou hostiles à son âme… (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
  4. (Figuré) Profonde affection.
  5. (Figuré) Tripes.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Holonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]