invasion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Du latin invasio (« invasion, attaque, usurpation »), lié au verbe invado (« pénétrer dans, parcourir, traverser »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
invasion invasions
/ɛ̃.va.zjɔ̃/

invasion /ɛ̃.va.zjɔ̃/ féminin

  1. Irruption faite dans le dessein de piller un pays, ou de s’en emparer.
    • […] les Turcs avaient fait une invasion en Hongrie, et, à l’appel de Louis V, Ludwig était parti avec son frère d’armes le comte Karl de Hombourg […] (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • La terrible défaite de Sedan et l’invasion du territoire, en septembre 1870, mirent fin au régime impérial. (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, 1879)
    • L’historien d’Attigny pense que ce changement fut occasionné par la dévastation de la paroisse de Montmarin à l’époque de l’invasion du Comte de Bar en Champagne, en 1297. (Revue historique ardennaise, Librairie Alphonse Picard & fils, 1897, vol. 4, p. 11)
    • Au Ve siècle, l’empire romain, miné par les luttes intestines, tombe en déliquescence. Des invasions de peuples barbares désolent et bouleversent aussi bien Rome que les Gaules. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Obsédées par la crainte des « francs-tireurs », les troupes d’invasion ont déjà, le 24 août, incendié Haybes et mis à mort soixante civils du lieu, avec une grande cruauté […] (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
  2. Action d'envahir un organisme, en parlant d'agents pathogènes, ou résultat de cette action.
    • C'est le signe d'une réaction de l'organisme : le tissu lymphoïde fabrique des phagocytes en abondance pour pouvoir lutter contre l’invasion parasitaire, qui se produit au niveau de la muqueuse intestinale. (Jules Guiard, Les Parasites inoculateurs de maladies, Paris : Flammarion, 1918, p.295)
  3. (Figuré) Afflux important de personnes ou d’animaux plus ou moins indésirables ou gênants.
    • Il se produisit à Paris une invasion d’étrangers à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900.
    • L’invasion du phylloxera ruina les vignobles du Midi.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Du latin invasio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
invasion
/Prononciation ?/
invasions
/Prononciation ?/

invasion /Prononciation ?/

  1. Invasion.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Danois[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Du latin invasio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

invasion /envaˈɕoˀn/ commun

  1. Invasion.