marge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Marge, margé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiiie siècle) Du latin margo (« bord »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
marge marges
/maʁʒ/

marge /maʁʒ/ féminin

  1. Lisière ; bord ; périphérie.
    • Je voyais en marge de mon champ visuel et à quelque distance une grande ombre en mouvement. (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, 1945)
    • Les adolescents (…) s'étalant sur les nappes de verdure, aux marges ombragées des clairières. (Sainte-Beuve, Volupté, 1834)
    • […], l'association à Limnanthemum ne saurait être étroitement délimitée car elle présente des intrications avec les groupements ripicoles sur sa marge externe et, sur sa marge interne, avec des associations flottantes […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.64)
  2. (Typographie) Bord vierge qui est autour d’une page imprimée ou écrite.
    • Un gardien dont le rôle était de donner aux croque-morts décharge, sur un registre, des cercueils qu'il avait comptés et vu inhumer, signa le livre et apposa son timbre en marge. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Les marges de ce livre sont chargées d’annotations.
    1. Ce bord virtuel, avant que la page ne soit imprimée ou écrite.
  3. (Figuré) Espace libre, temps disponible.
    • Avoir de la marge, Avoir plus de temps ou plus de moyens qu’il n’en faut pour exécuter quelque chose.
    • Donner, laisser de la marge à quelqu’un.
  4. (Comptabilité) Profit, différence entre produits et charges.
    • Mais les entreprises industrielles capables de générer près de 30% de marge nette et 80% d'Ebitda sont suffisamment rares pour que cela mérite de décrypter leur modèle de développement. Seules les marques de luxe dégagent de telles marges, et encore... (Eutelsat nous répond : La réponse de l'Usine nouvelle, dans L’Usine nouvelle, n°3256, 6 octobre 2011, page 28)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(Espace libre)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe marger
Indicatif Présent je marge
il/elle/on marge
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je marge
qu’il/elle/on marge
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
marge

marge /maʁʒ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de marger.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de marger.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de marger.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de marger.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de marger.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Catalan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin margo (« bord »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
marge
/Prononciation ?/
marges
/Prononciation ?/

marge masculin

  1. Bord, lisière.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunt au français.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Pluriel
marges

marge féminin/masculin

  1. marge
  2. écart, marge
    • (Économie) de marge wordt kleiner : la fourchette se rétrécit

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]