ontologie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Ontologie

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Nom créé au XVIIe siècle, emprunté du latin scientifique ontologia, lui-même composé à l’aide d’onto-, tiré du grec ancien ὤν (ôn, ontos) « étant, ce qui est » et de -logia, tiré du grec ancien λόγος (logos) « discours, traité ». Clauberg est le premier à utiliser ontologia dans une formule latine, dans ses Elementa Philosophiae sive Ontosophia, Gröningen, 1647, p.3. Dans le Lexicon Philosophicum de Rudolf Goclenius, une formulation grecque (ὁντολογία et philosophia de ente) apparaît dès 1613. Sur ce point, Ernst Vollrath, «Die Gliederung der Metaphysik in eine Metaphysica generalis und eine Metaphysica specialis», in Zeitschrift für philosophische Forschung, Band XVI, Meisenheim/Glan, Verlag Anton Hain KG., 1962, en particulier p.265 sq.[1]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
ontologie ontologies
/ɔ̃.tɔ.lɔ.ʒi/

ontologie /ɔ̃.tɔ.lɔ.ʒi/ féminin

  1. (Philosophie) Partie de la philosophie qui a pour objet l’être en tant qu’être, qui étudie les propriétés générales de l'être.
    • Les subtilités de l’ontologie ont fait tout au plus des sceptiques ; c’est à la connaissance de la nature qu’il était réservé de faire de vrais déistes. (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • […], c’est la philosophie empiriste anglaise qui ruine définitivement l’ontologie d’Aristote à laquelle la dogmatique chrétienne est intimement inféodée. (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
  2. (Informatique) Ensemble structuré de concepts, eux-mêmes organisés dans un graphe dont les relations peuvent être des relations sémantiques ou des relations de composition et d’héritage (au sens objet).
    • Le projet OpenCyc est une tentative d’écrire une ontologie générique, regroupant un grand nombre de concepts communs.
  3. (Médecine) Étude de la genèse des entités médicales : maladies, signes cliniques, syndromes cliniques, symptômes, lésions, etc.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. Hegel, Heidegger et la métaphysique, Bernard Mabille, Vrin, 2004, note 3 pp.34-35.