ruisseau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1120) Du latin populaire *rivuscellus, diminutif de rivus (« petit cours d’eau » → voir ru), qui donne russeals, ruissel, ruisseal en ancien français.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ruisseau ruisseaux
/ʁɥi.so/
Le Repos au bord d’un ruisseau, par Alfred Sisley.

ruisseau /ʁɥi.so/ masculin

  1. (Géographie) Cours d’eau d’une largeur trop peu considérable pour recevoir le nom de rivière.
    • Nous reçûmes l'ordre de côtoyer en le remontant le ruisseau de la Tourbe, qui arrose la plus triste vallée du monde, entre des collines basses, sans arbres et sans buissons. (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.52)
    • Dans cette partie de son cours, la Lanterne reçoit les eaux de nombreux ruisseaux ou « rus » provenant des vallons tourbeux voisins. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.6)
  2. Cours d’eau qui coule au milieu ou sur les deux côtés de la chaussée ; conduit, à ciel ouvert destiné à recevoir cette eau.
    • Je me baissai pour ramasser le portefeuille et les cartes de visite qui s’étaient envolées dans le ruisseau. (Henry Miller, L’Ancien Combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, Éditions du Chêne, 1947)
    • Armé d'un chalumeau, le gnome absorbait à même le ruisseau la boisson répandue. C'était grotesque, révoltant. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.56)
  3. (Figuré) Situation dégradante.
    • C’est un homme tombé au ruisseau.
    • Il a tiré cette femme du ruisseau.
  4. (Par extension) Toutes les choses liquides qui coulent en abondance.
    • Des ruisseaux de vin, des ruisseaux de sang.
  5. Chose qui semble couler ou qui par son apparence rappelle un cours d’eau.
    • Un ruisseau de perles.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]