dépouille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : dépouillé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin despoliare dérivé de spolia, « dépouille ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dépouille dépouilles
\de.puj\

dépouille \de.puj\ féminin

  1. Peau qui, au moment de la mue, se détache du corps des serpents et de certains insectes.
    • La dépouille d’un serpent. - La dépouille d’un ver à soie.
    • Les Ophidiens ou serpents sortent de leur peau comme d’un fourreau ; les Batraciens se débarrassent de leurs vieilles dépouilles au moyen de mouvements rapides et saccadés. — (Albert Granger, Histoire naturelle de la France, 4e partie, « Reptiles, batraciens », Émile Deyrolle, Paris, 1890, pages 4-5)
  2. (Par extension) Peau de toute sorte de bête féroce, lorsqu’elle est arrachée.
    • La dépouille d’un tigre, d’un léopard, d’une panthère. - Hercule se revêtit de la dépouille du lion de Némée.
    • […] et près de là, le marché aux fourrures étalait des dépouilles d’animaux sans nombre, venues soit de la haute Sibérie, soit des bords de la mer Caspienne. - L’ours blanc, le renard bleu, l’hermine, étaient les moindres curiosités de cette incomparable exhibition. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
  3. (Sens figuré) Linge qu’on a quitté.
    • Elle avait d’abord lavé la dépouille des hommes et les torchons de cuisine : il lui restait le linge fin des petits et son idée était qu’il fût très propre. — (Ernest Pérochon, Nêne, 1920)
  4. (Sens figuré) (Littéraire) Corps d’un défunt.
    • Ils me disent que ce bûcher est destiné à consumer ma dépouille mortelle et à m’ouvrir un chemin douloureux, mais court, vers un monde meilleur. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ce sont d’abord les saints ayant foi en la révélation qui, prochainement et du jour au lendemain, disparaîtront tous de ce monde pour être transportés au ciel, sans laisser ici-bas aucune dépouille mortelle. — (Une station sur les côtes d'Amérique, II. New-York et la société américaine, dans La revue des deux mondes, 1862, page 197)
    • Tu ne pensais qu’à cette chair de ta chair qui allait être ensevelie et qui était au moment de pourrir ; tandis que moi, l’incrédule, j’éprouvais devant ce qui restait de Marie, tout ce que signifie le mot « dépouille ». J’avais le sentiment irrésistible d’un départ, d’une absence. Elle n’était plus là ; ce n’était plus elle. — (François Mauriac, Le Nœud de vipères, Grasset, 1933, réédition Le Livre de Poche, pages 81-82)
    • C’était la mascotte de l’équipe. Elle l’a fait taxidermiser quand il est mort à l’âge de vingt-trois ans. En frôlant la cheminée, je pus constater à quel point la dépouille confinait au cauchemardesque. — (Serge Brussolo, Agence 13 : Le chat aux yeux jaunes, volume 3, Fleuve Noir, 2011)
  5. (Sens figuré) (Littéraire) Succession d’une personne, et particulièrement des dignités, des emplois qui deviennent vacants par sa mort.
    • C’était un homme qui occupait beaucoup de places : les ambitieux auront là une riche dépouille à se partager.
  6. (Souvent au pluriel) Toute chose dont on s’empare ou que l’on acquiert au détriment, au préjudice d’autrui.
    • Il voulait me déposséder et s’enrichir de mes dépouilles. - Ses biens furent confisqués, et les dénonciateurs eurent une part de sa dépouille. - C’est un plagiaire impudent, qui s’enrichit, qui se pare des dépouilles d’autrui.
  7. (En particulier) Tout ce qu’on enlève à l’ennemi.
    • Si, lors de la distribution des dépouilles, les vainqueurs ont appliqué aux vaincus la brutale formule du væ victis, cela ne veut pas dire que dans leur camp même le principe égalitaire ait été respecté. — (Victor Margueritte, Avortement de la S.D.N. (1920-1936), Flammarion, 1936, page 78)
  8. (Art, Métallurgie) Pente, inclinaison prévue sur les parties latérales d’un modèle afin d’assurer un parfait démoulage en vue de son extraction lors de la réalisation du moule.
  9. (Métallurgie) (Par extension) En usinage, espace laissé par un outil de découpe pour permettre l’élimination des copeaux de matière. → voir angle de dépouille.
    • Nous établirons donc l'outil avec une dépouille ≥ de 30° au sommet, ce qui assurera une dépouille admissible de de 4°30 par rapport à la fraise aux points ou celle-ci possède le plus fort engagement. — (Produire, usinage et outillage modernes, Revue technique des industries mécaniques et électromécaniques, Volume 5, 1922)

Antonymes[modifier le wikicode]

(Moulage) (Fonderie) Pente sur la partie latérale d’un modèle

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe dépouiller
Indicatif Présent je dépouille
il/elle/on dépouille
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je dépouille
qu’il/elle/on dépouille
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
dépouille

dépouille \de.puj\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de dépouiller.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de dépouiller.
    • La Révolution pourchasse les prêtres, brime les croyants, dépouille les églises. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de dépouiller.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de dépouiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de dépouiller.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

dépouille \dəpuj\ féminin (graphie inconnue)

  1. Vêtement que l'on vient de quitter.

Références[modifier le wikicode]

  • Atelier de gallo de la maison de retraite La Perrière, Dictionnaire / motier, Maison de retraite La Perrière[version en ligne] / [pdf]