flotte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Flotte, flotté

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) (XIIe siècle) Du vieux norrois floti[1], apparenté à flot, à flotte (« radeau ») en suédois, vlot (« radeau ») en néerlandais, fleet (« flotte ») et flood (« inondation ») en anglais, Flotte (« flotte ») en allemand.
(Nom 2) (XIIe siècle) Du latin fluctus (« flot »). L'ancien français ne se servait pas de ce mot pour signifier une réunion de vaisseaux, mais de estoire.
(Nom 3) (1883) Déverbal de flotter (« pleuvoir »).

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
flotte flottes
\flɔt\
Fleet 5 nations.jpg

flotte \flɔt\ féminin

  1. (Marine) Ensemble de navires, marine.
    • L'expédition d'Égypte fut entreprise avec une marine mal reconstituée, tandis que la flotte anglaise était devenue plus redoutable. Si Bonaparte eut le bonheur de débarquer son corps expéditionnaire sain et sauf, Nelson, peu de temps après, détruisait la flotte française à Aboukir. (Jacques Bainville, Histoire de France, 1924)
    • Des hauteurs de Bon-Secours on distingue, dans la brume, la glorieuse cathédrale comme un dreadnought à l'ancre, comme une caravelle fantastique dominant une flotte enfumée. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    1. Ensemble des bâtiments militaires ou marchands d’un état.
      • Le ministère anglais déclara que ses flottes avaient l'ordre de courir sus à tout vaisseau français qui porterait des renforts dans l’Amérique. (Théophile Lavallée, Histoire des Français, vol.3, chap.3 (1748-1763), Paris, Charpentier, 12e éd., 1858, p.503)
      • Le premier projet qui miroita devant moi concernait la Baltique. L'occupation de cette mer par la flotte britannique offrait des avantages qui pouvaient être décisifs. (Winston Churchill, La deuxième guerre mondiale - I- L'orage approche : La drôle de guerre, Paris : Plon, 1948, p.65)
      • Louis le pieux meurt en 840 sur le Rhin. Un an plus tard, la flotte danoise embouque l’estuaire de la Seine. (Patrick Louth, La civilisation des Germains et des Vikings, Genève : éd. Famot, 1976, p.141)
  2. (Par analogie) (Aéronautique) Ensemble des appareils de navigation aérienne.
    • La flotte aérienne française.
  3. (Par analogie) Parc de véhicules terrestres, ensemble de véhicules à disposition d’une organisation.
    • Quand il s'agissait de livrer en Allemagne ou au Luxembourg, le dépotage des citernes de notre flotte était freiné par le système de raccord allemand Storz, la norme dans ces deux pays. (Le raccord français/allemand : Une pièce maîtresse pour la sécurité et l'efficacité, dans Tratel'action, n°2, décembre 2015, p.5)
      • Au cours des dernières années, CFF Cargo a déjà renouvelé et modernisé sa flotte de wagons de marchandises de manière ciblée, conformément aux besoins des clients. (source)
      • Les Fonds européens contribuent au développement d’une flotte de bus circulant aux biocarburants à Lille (source)
  4. (Lorraine) (Désuet) Train de flottage[2].
    • La flotte était trop longue et se manoeuvrait difficilement.
    • Dans la rivière nageaient les morts à la file […]. Ils se suivaient comme des flottes de bois. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, 1864)
  5. Flotteur, bouée[2].

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
flotte flottes
\flɔt\

flotte \flɔt\ féminin

  1. (Désuet) Grand nombre, abondance.
    • Il en est arrivé une flotte.
    • Ils étaient là une flotte de badauds.

Nom commun 3[modifier]

Singulier Pluriel
flotte flottes
\flɔt\

flotte \flɔt\ féminin

  1. (Argot) Eau.
    • Je crêve de soif, file moi de la flotte.
    • Se jeter à la flotte.
  2. Pluie.
    • Rien que d'écouter maintenant la flotte sur les carreaux, ça me rappelle celle qui fouettait les vitres de l'atelier, à Montparnasse, et ça me donne le cafard. (Francis Carco, À Voix basse, 1938)

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe flotter
Indicatif Présent je flotte
il/elle/on flotte
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je flotte
qu’il/elle/on flotte
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
flotte

flotte \flɔt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de flotter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de flotter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de flotter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de flotter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de flotter.

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Nom commun[modifier]

flotte \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de flote.
    • Tant comme le cheval se pouvoit efforcer, se plongoit dedans les grans flottes de ses ennemis. (Chronique de Saint-Denis)

Références[modifier]

Suédois[modifier]

Étymologie[modifier]

Voir flott (« à flot »).

Nom commun[modifier]

flotte neutre

  1. Radeau.