mission

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Mission

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin missio (« action d’envoyer »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
mission missions
\mi.sjɔ̃\

mission \mi.sjɔ̃\ féminin

  1. Charge qu’on donne à quelqu’un, avec pleins pouvoirs pour faire quelque chose.
    • Peu de temps après, mon père entre au service de la Compagnie de l’Ouest. Il reçoit mission de construire le chemin de fer du Mans à Angers. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • À peine, dans une halte où se terminait la mission des meneurs de chevaux, je pus remarquer que les gradés qui faisaient le tri des hommes et des chevaux avaient grand'peur des lieux où ils nous envoyaient. (Alain, Souvenirs de guerre, p. 14, Hartmann, 1937)
    • Aussi rien n’est-il plus naturel que de voir des policiers […] prendre […] l’apparence des gars qu’ils ont la mission d’appréhender. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Le 7 mai au matin, 151 bombardiers américains reçoivent la mission de détruire les installations ferroviaires de Mohon ; quatre-vingt-cinq réussissent à larguer tout ou partie de leurs mortelles cargaisons : […]. (Gérald Dardart, Les Ardennes dans la guerre, 1939-1945, De Borée, 2008, p. 357)
  2. (Par extension) But de son action.
    • Pierre Giffard est présenté de nos jours comme le vulgarisateur de la bicyclette. Il ne faut pourtant pas oublier le rôle capital de son prédécesseur, Marinoni, qui lui s'était donné pour mission de populariser et développer la bicyclette. (Jacques Lablaine, L'auto-vélo: le journal précurseur du Tour de France, page 9, L'Harmattan, 2010)
  3. (En particulier) (Religion) Prédication religieuse de l'Église.
  4. (Religion) Compagnie de prêtres, séculiers ou réguliers, envoyés dans des pays lointains pour la conversion des infidèles.
    • On fonda une nouvelle mission au Japon. - Pays de mission.
  5. (Religion) Chacune des maisonsdemeuraient les pères de la mission.
    • Il est allé à la mission. - Il est en retraite à la mission.
  6. (Religion) Suite de prédications, de catéchismes et de conférences que les missionnaires diocésains font en quelque endroit pour l’instruction des chrétiens.
    • Prêcher la mission. - La mission a duré deux mois.
    • BOU-MEDFA....MISSION. - M. l’abbé Raymond nous fait savoir que l’ouverture de la mission aura lieu le dimanche 24 avril à la messe de 10 heures. Elle sera prêchée par le père Quillard, rédemptoriste., (L'Echo d'Alger du 22/04/1932, N° 8231, p. 8,colonne 2)
  7. (Par extension) Les missionnaires eux-mêmes.
    • Une mission est arrivée dans la ville.
  8. Envoi d’une ou de plusieurs personnes pour un but scientifique, militaire ou politique.
    • Rappelons qu’aucune des nombreuses missions spatiales américaines n’a rapporté d’inexplicables observations d’ovnis. (Louis Dubé, Tourisme interstellaire envahissant, dans Le Québec sceptique, n°70, p. 33, automne 2009)
    • Les idéogrammes, kanji, furent introduits au Japon vers le Ve siècle par les Chinois au cours d’échanges de missions entre les deux nations. (Reïko Shimamori, Grammaire japonaise systématique, Paris, Jean Maisonneuve, mars 2000, 2e édition, page xi)
    • Mission archéologique. - La mission Marchand. - Mission diplomatique.

Dérivés[modifier]

  • mission diplomatique
  • mission impossible
  • missionner
  • missionnaire
  • Missions étrangères
  • prêcher sans mission (n’être pas autorisé à dire ou à faire ce qu’on dit ou ce qu’on fait)
  • prêtre de la mission (membre d’une congrégation de prêtres séculiers qui vivent en communauté sous un supérieur général, et dont l’institution, par saint Vincent de Paul, avait initialement pour objet principal la prédication dans les campagnes, à laquelle s’est ajoutée l’évangélisation des infidèles)
  • père de la mission (membre d’une congrégation de prêtres séculiers qui vivent en communauté sous un supérieur général, et dont l’institution, par saint Vincent de Paul, avait initialement pour objet principal la prédication dans les campagnes, à laquelle s’est ajoutée l’évangélisation des infidèles)
  • prêtre des Missions étrangères (prêtre séculier de l'Église, ayant un supérieur général, et dont l’institution a pour objet d’aller prêcher l’évangile en Orient et de former le clergé indigène)
  • séminaire des Missions étrangères

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin missio (« action d’envoyer »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
mission
\mɪʃ.ən\
missions
\mɪʃ.ənz\

mission \mɪʃ.ən\

  1. Mission.

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • mission sur Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Danois[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin missio (« action d’envoyer »).

Nom commun[modifier]

mission masculin

  1. Mission.

Voir aussi[modifier]

  • mission sur Wikipédia (en danois) Wikipedia-logo-v2.svg