passe-partout

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1567) → voir passe et partout. Le sens beaux-arts apparaît en 1825.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
Masculin
et féminin
passe-partout
\pas.paʁ.tu\

passe-partout \pas.paʁ.tu\

  1. Qui peut s’appliquer à tous les interlocuteurs ou à tous les contextes.
    • Au départ, l’homme n’avait pas grand-chose pour lui : un physique passe-partout, un accent de bouseux galiléen, et surtout il venait de Nazareth, le trou du cul du monde. — (Éric-Emmanuel Schmitt, L’Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000, collection Le Livre de Poche, page 88.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Invariable
passe-partout
\pas.paʁ.tu\
Un passe-partout (scie à larges dents).

passe-partout \pas.paʁ.tu\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Serrurerie) Clef faite de façon qu’elle puisse ouvrir plusieurs serrures différentes dans un même appartement, dans une même maison.
    • La clef passe-partout ne doit pas être confondue avec une clé d’ouverture centrale ou encore une clé batteuse. — (ooreka)
    • Je visitai deux ou trois amis, puis je revins à la maison, où je rentrai, grâce à un passe-partout. — (Alexandre Dumas, « Le Chat, l’huissier et le squelette », in Les Mille et Un Fantômes, 1849)
  2. (Gravure) Planche gravée dans laquelle on a réservé une ouverture pour y placer une autre planche gravée exprès, à laquelle la première sert de bordure et d’ornement.
    • L’illustration se démarque alors du texte qui, a priori, n’est pas interchangeable, ne sert pas de passe-partout. — (Marie-Claire Planche, Le Livre et ses figures, textimage)
  3. (Imprimerie) Ornement de bois ou de fonte, dans lequel on peut placer une lettre.
    • On ne se sert plus guère aujourd’hui de passe-partout, on leur a substitué les lettres de deux points simples. — (Antoine François Mormoro, Traité élémentaire de l’imprimerie, 1793, p. 250)
  4. (Beaux-Arts) Cadre de papier ou carton, orné de filets et de teintes variées pour encadrer une œuvre d’art.
    • Ce dessin [de Marie Laurencin] est ravissant et extrêmement touchant, faites-lui mettre une petite baguette très étroite et un verre. Il est à nous et c’est un petit chef-d’œuvre. Il ne faut point de passe-partout et que l’encadreur n’en rogne rien, laissant visible tout le blanc. — (Guillaume Apollinaire, lettre à Madeleine Pagès du 25 août 1915)
  5. (Outils anciens) (Désuet) Scie à larges dents maniée par deux hommes utilisée pour le sciage des troncs.
  6. (Technique) Brosse de boulanger pour enlever la farine du pain.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Serrurerie 
Encadrement 
Outil ancien 

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Encadrement 
Outillage 

Antonymes[modifier le wikicode]

Outillage 

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]