maîtrise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : maîtrisé, maitrise, maitrisé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du nom maître, lui-même de l’ancien français maistre, lui-même issu du latin magister (« celui qui commande, dirige » et « maître qui enseigne »), et du suffixe -ise exprimant la qualité ou le comportement.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
maîtrise maîtrises
/me.tʁiz/

maîtrise /me.tʁiz/ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Vieilli) Qualité de maître, en parlant des métiers.
    • La création des jurandes et des maîtrises leur fut funeste, car ces organisations n’étaient pas seulement professionnelles mais religieuses. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Ensemble des contremaîtres d’un atelier, d’une usine.
  3. (France) (Éducation) Diplôme universitaire national, créé en 1966 et supprimé par la réforme LMD, préparé en un an après une licence universitaire ou tout diplôme équivalent.
  4. Acte par lequel on marque la supériorité dans un art ou dans une science.
    • Cet orateur a parlé avec maîtrise.
  5. Action de dominer quelque chose ou quelqu’un.
    • Dans ce labeur de forçat, dans ce qui eût été, pour tout autre, un délire épuisant, il ne perd pas pied une seule minute. Il conserve, intacte, la maîtrise de son cerveau. (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    • La maîtrise des mers ne conditionne-t-elle pas l’existence de l’empire britannique? (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  6. (Figuré) Domination de soi.
    • Conserver sa maîtrise dans une circonstance troublée ou périlleuse.
  7. Charge ou dignité particulière.
    • La grande Maîtrise de Malte, de Saint-Lazare, de l’ordre Teutonique.
  8. (Religion) Emploi de maître de chapelle dans une église cathédrale.
  9. (Religion) Ensemble des enfants de chœur qui chantent sous la direction du maître de chapelle.
  10. (Canada) Diplôme académique supérieur, normalement attribué après le baccalauréat, équivalent du master nord-américain.
Maîtrise ès arts, maîtrise en sexologie.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe maîtriser
Indicatif Présent je maîtrise
il/elle/on maîtrise
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je maîtrise
qu’il/elle/on maîtrise
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
maîtrise

maîtrise /mɛ.tʁiz/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de maîtriser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de maîtriser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de maîtriser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de maîtriser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de maîtriser.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]