mangue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Mangue

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) Du portugais manga, repris du malayalam മാങ്ങ, māṅga, qui vient du tamoul மாங்காய், māṅgāy, composé de mān+kāy à l’écrit et mān+gā à l’oral, signifiant « mangue non mûre ».
(Nom 2) Dérivé du mot mangouste.
(Nom 3) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mangue mangues
/mɑ̃ɡ/
Une mangue.

mangue /mɑ̃ɡ/ féminin

  1. Fruit comestible tropical du manguier, de la famille des Anacardiacées. C’est une drupe charnue à la chair jaune et sucrée, à la peau verte, jaune ou rouge et contenant un noyau plat et large sur lequel la chair adhère bien.
    • Et le Progrès vint, qui l’obligea à mettre dans son étalage des artichauts et des aubergines de France, des pommes étrangères, […] des bananes, des noix aux formes insolites, des « grappes fruits » et des mangues (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.8, éd. 1921)
    • Le fruit frais mature est très apprécié pour ses qualités gustatives. C’est une source de fibres pour la diète alimentaire ainsi que de vitamines A et C. Verte, la mangue fait l’objet de préparations alimentaires (pickles…). La mangue peut être transformée en tranches au sirop, en purée ou en jus. (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 p., page 980, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Etrangères)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mangue mangues
/mɑ̃ɡ/

mangue /mɑ̃ɡ/ féminin

  1. (Zoologie) Nom donné à certaines mangoustes.

Nom commun 3[modifier | modifier le wikitexte]

mangue /Prononciation ?/ masculin singulier

  1. Langue éteinte qui était parlée par des peuples indigènes du Honduras, du Costa Rica et du Nicaragua, qui a pour code ISO 639 mom.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]