puissant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Ancien participe présent du verbe pouvoir.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin puissant
/pɥi.sɑ̃/
puissants
/pɥi.sɑ̃/
Féminin puissante
/pɥi.sɑ̃t/
puissantes
/pɥi.sɑ̃t/

puissant

  1. Qui a beaucoup de pouvoir.
    • Mais cette même classe allait accepter, au lendemain de la guerre du Pacifique, durant la même décennie 1880-1890, de se livrer à l’impérialisme britannique, plus puissant et doté d'une plus forte hégémonie : […]. (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Entre la petite Écosse, pauvre, calviniste et profrançaise, et la puissante Angleterre, épiscopalienne et traditionnellement hostile à la France, les relations n'ont jamais été de tout repos. (Élie Barnavi, Vers une république d’Écosse ?, dans Marianne (magazine), n°772 du 11 février 2012, p.53)
    • C’est une famille qui est puissante dans la région.
  2. Qui est capable de produire un effet considérable.
    • Mais si la beauté impressionne les sens, elle ne saurait obtenir d’empire durable et puissant qu’autant qu’elle les subjugue. (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Cela lui a été d’un puissant secours.
    • Il s’est servi d’un puissant remède.
    • La nécessité est un puissant aiguillon.
  3. Habile ; profond ; exact.
    • Puissant calculateur. — puissant logicien. — puissant raisonneur.
  4. Riche ; richissime.
    • Un puissant capitaliste.
  5. Fort.
    • Des muscles puissants. — Une voix puissante.
  6. Corpulent.
    • C’est un jeune homme fort et puissant.
    • Cet homme est devenu très puissant, faute de faire de l’exercice.
  7. (Géologie) Qualifie la grande épaisseur d'un gisement, d'un gîte, d'un filon, etc.
    • Elle se présente en couches d'épaisseur très-variable, qui quelquefois n'ont que 4 à 5 mètres de puissance, et d'autres fois dépassent 50 mètres ; mais il est à remarquer que les couches les plus puissantes sont rarement les plus avantageuses pour l'exploitation. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.17)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
puissant puissants
/pɥi.sɑ̃/

puissant /pɥi.sɑ̃/ masculin

  1. Homme qui a du pouvoir.
    • Aussi n’est-il pas rare de voir une bicoque résister pendant des mois à une armée nombreuse. De là, souvent, cette audace et cette insolence du faible contre le fort et le puissant, cette habitude de la résistance individuelle qui faisait le fond du caractère de la féodalité, […]. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Nombre Cas Masculin Féminin Neutre
Singulier Sujet puissanz puissant puissant
Régime puissant
Pluriel Sujet puissant puissanz
Régime puissanz

puissant /pɥi.sɑ̃nt/

  1. Puissant.

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Nature Forme
Positif puissant
Comparatif more puissant
Superlatif most puissant

puissant (Rare)

  1. Puissant.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)