séjour

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Déverbal de séjourner, faisait sejor en ancien français.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
séjour séjours
/se.ʒuʁ/

séjour /se.ʒuʁ/ masculin

  1. Demeure, résidence plus ou moins longue dans un lieu, dans un pays.
    • (Figuré) Que je le plains, pécheur, en ton heure dernière !
      Les maux les plus affreux sont amassés sur toi ;
      Le noir enfer, séjour rempli d’effroi,
      T’attend au bout de la carrière.
      (Mort du pécheur, dans Félix Dupanloup, Manuel des petits séminaires et des maisons d’éducation chrétienne, p. 106, 2e éd., 1844)
    • Il a fait un long séjour dans ce pays.
    • Il a établi son séjour en province.
    • On m’a refusé mon permis de séjour, je dois rentrer au pays.
  2. (Marine) (Militaire) Temps qu’un bâtiment de guerre passe en relâche.
    • Le séjour de ce vaisseau dans tel port a été d’une semaine, d’un mois, etc.
  3. (Rare) Arrêt des liquides qui restent plus ou moins longtemps en quelque endroit.
    • Le séjour des eaux dans un terrain.
    • Le séjour des mers sur un continent.
  4. Par métonymie, temps passé dans un lieu déterminé.
    • Il a fait un séjour d'une semaine en Andalousie.
  5. Lieu considéré par rapport à l’habitation, à la demeure qu’on y fait ou qu’on y peut faire.
    • Un séjour champêtre.
    • Cette maison est un beau séjour.
    • Cette ville est un agréable séjour.
  6. Salle, pièce où l’on se tient habituellement.
    • Cette maison a un beau séjour.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Pièce principale où on vit :

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]