brailler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) (Date à préciser) : Du gaulois *braci- / *bragere, passé par le latin vulgaire bragulare, lui-même passé par une forme *bragillare, dérivé de bragere (« braire »). À rapprocher du gaélique braigh (« craquer, crépiter »).
(Verbe 2) (Date à préciser) : Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

brailler \bʁɑ.je\ ou \bʁa.je\ (France) intransitif ou transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Crier, vociférer, gueuler, parler très fort.
    • Pas besoin de brailler, je ne suis pas sourd !
  2. Pleurer en criant.
    • Au milieu d’un cercle affairé de commères accourues pour donner soi-disant leurs soins à l’accouchée, la sage-femme triomphante brandit un petit être rougeaud, gigotant, qui braillait d’une voix obstinée et sonore. — (Louis Pergaud, « La Vengeance du père Jourgeot », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Y nous disent qu’on est misérable, nous autres les cultivateurs, que c’est à brailler. — (Calisse veux tu ben me dire si chu riche ou ben chu tu pauvre ?, Le Devoir, 25 juillet 1953)
    • À la fête du mort, tout le monde braillait. — (Plume Latraverse, « La Fête du mort »)
    • On se dit au revoir en braillant. — (La Bottine souriante, « Dans nos vieilles maisons »)
  3. (Péjoratif) Se plaindre.
  4. (Péjoratif) Chanter fort mais pas très harmonieusement.
    • Et vous autres, tas de cochons, tâchez de brailler en mesure ! — (Georges Courteline, Messieurs-les-Ronds-de-cuir)
    • Les ivrognes, maintenant accoudés au comptoir, braillaient une chanson dont ils n’avaient retenu que quelques paroles. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  5. Crier, beugler, parler ou chanter à voix très haute.
    • Ils braillaient dans la nuit une chanson qu’ils étaient bien les seuls à comprendre.
  6. (Zoologie) Pousser son cri en parlant d'un paon.
    • Le paon braille.

Notes[modifier le wikicode]

Les sens intransitifs (2-3) dominent largement au Québec, ainsi qu'en Poitou-Charentes-Vendée.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

brailler \bʁa.je\ [1] transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) (Pêche) Remuer les harengs avec la braille (pelle de bois à l’usage du saleur de harengs) en les saupoudrant de sel.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]