chance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Chance, Chancé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’ancien français chéance (« façon de tomber »), déverbal de choir. On est passé du général « façon de tomber » au particulier « façon qu’ont les dés de tomber » puis au sens, lié au jeu de dés, d’aléa, de hasard (chacun de ces mots étant lié au jeu de dés) pour enfin, encore plus spécifique, d’aléa positif.
Du latin cadentia, participe présent pluriel neutre de cadere, « tomber » ou « finir, se terminer » en parlant d’un mot. → voir cadence

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chance chances
\ʃɑ̃s\

chance \ʃɑ̃s\ féminin

  1. (Absolument) Concours de circonstances jugé malheureux ou heureux quant à son influence sur le succès, la réalisation, la réussite ou l’échec d’une action ou d’un événement ; contexte jugé favorable ou non d’une action.
    • (…) puisque nul ne peut avec certitude se dire à tout jamais à l’abri des chances de la guerre. (Henri Dunant, Un souvenir de Solférino, Jules-Guillaume Fick, 1862, p. 113)
    • Chance favorable.
    • Souhaiter bonne chance à quelqu’un.
    • Courir la chance.
    • Se mettre à couvert de toute chance.
  2. (Au pluriel) Probabilités chiffrées d'occurrence d'un événement.
    • […], et chaque fois que, dans un lieu public, quelqu’un déclarait à haute voix, d’un ton assuré et confiant : « C’est forcé qu’ils y arrivent ! » il y avait dix chances contre une qu’il s’agit de vol aérien. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 6 de l’éd. de 1921)
    • Privé de tout accommodement, de ses fards, de ses sourires et de ses ruses, le vice a peu de chance de séduire la vertu la plus chancelante. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)
    • La personne qui achète un billet de loterie le lundi en vue d’un tirage le vendredi a deux fois plus de "chances" de mourir avant le tirage que de gagner le gros lot (Jean Dion, Le Devoir, 18 février 1999.)
    • Une étude récente a démontré que les chances de valider son billet de train dès la première introduction dans le composteur sont de 1 sur 200 000 […]. (Pascal Fioretto, Petit dictionnaire énervé de nos vies de cons, Paris : Éditions de l'Opportun, 2011)
  3. Possibilité subjective estimée de réalisation, de succès, de réussite.
    • Douce soirée où l’on pouvait encore croire — à la rigueur, le calcul des probabilités cédant à une chance inouïe — qu'il n'y aurait pas de morts pendant la guerre. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • J'avais dénoué cent fois ce sophisme, en montrant que le ressort des guerres n'était pas tant l'intérêt que l'honneur ; chose bien aisée à comprendre pour des hommes qui présen­tement risquaient tout, avec une faible chance de gagner, et de gagner fort peu. (Alain, Souvenirs de guerre, p.215, Hartmann, 1937)
  4. (Une chance) Occasion, contexte éphémère heureux, favorable ; opportunité.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Hasard heureux, fortune favorable :

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Voir la série d’expressions signifiant « avoir de la chance » à l’article avoir du pot.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français chance, du latin cadentia.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chance
\ˈtʃɑːns\
ou \ˈtʃæns\
chances
\ˈtʃɑːn.sɪz\
ou \ˈtʃæn.sɪz\

chance \ˈtʃɑːns\ (Royaume-Uni), \ˈtʃæns\ (États-Unis)

  1. (Sens général de possibilité) Hasard, chance, probabilité.
    • Why not buy a lottery ticket? Take a chance!
    • What are the chances of rolling a 12 with two dice?
  2. (Sens général de opportunité) occasion, window
    • Did you have a chance to call her yesterday?
      Aviez vous l’occasion de l’appeler hier ?
  3. (Sens général de accident) Coïncidence, fortuité.
  4. (Sens général de risque) gamble, speculation

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to chance
\ˈtʃɑːns\ ou \ˈtʃæns\
Présent simple,
3e pers. sing.
chances
\ˈtʃɑːn.sɪz\ ou \ˈtʃæn.sɪz\
Prétérit chanced
\ˈtʃɑːnst\ ou \ˈtʃænst\
Participe passé chanced
\ˈtʃɑːnst\ ou \ˈtʃænst\
Participe présent chancing
\ˈtʃɑːn.sɪŋ\ ou \ˈtʃæn.sɪŋ\
voir conjugaison anglaise

chance \ˈtʃɑːns\ (Royaume-Uni), \ˈtʃæns\ (États-Unis) transitif

  1. Hasarder.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Nature Forme
Positif chance
\ˈtʃæns\ ou \ˈtʃɑːns\
Comparatif more chance
\ˌmɔɹ ˈtʃæns\ ou \ˌmɔː ˈtʃɑːns\
Superlatif most chance
\ˌmoʊst ˈtʃæns\ ou \ˌməʊst ˈtʃɑːns\

chance \ˈtʃɑːns\ (Royaume-Uni), \ˈtʃæns\ (États-Unis)

  1. (Rare) Qui se produit par hasard, fortuit, inopiné.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Portugais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

chance \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. Chance.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]