ez

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : EZ, -ez, -ež, Ez., ez-

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Particule [modifier le wikicode]

ez \es\

  1. Particule adverbiale servant à former des locutions adverbiale à partir d’un adjectif.
    • gwir : vraiez wir : vraiment, en vérité.
    • reizh : équitable, justeez reizh : équitablement, de façon juste.
    • Rak n’eo nemet e poanioù ar glacʼhar eo e cʼheller barn ez reizh pe dalvoudegezh wirion en deus eun den. — (Alan an Diuzet, Envorennou eur prizoniad, imp. Riou-Reuzé, 1946, p. 16)
      Car il n’y a que dans les souffrances de la douleur que l’on peut juger de façon juste un homme.

Note : mutation par adoucissement après cette particule, sauf pour k, t et p.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Forme de préposition [modifier le wikicode]

ez \es\

  1. Préposition contractée, formée de la préposition e (« dans ») et de l’adjectif possessif ’z (« ton/ta/tes »).
    • Gwel ’ta, Yann, petra zo ez yalcʼh ? — (Klaoda ar Prad, Marvailhou ar Vretoned e-tal an tan, Sant-Brieg, 1907, p. 91.)
      Dis voir, Yann, qu’y a-t-il dans ta bourse ?

Note : mutation par durcissement après "ez".

Forme de particule 1 [modifier le wikicode]

ez \es\

  1. Forme alternative de la particule verbale e utilisée avant une voyelle.
    • Pelecʼh ez out bet o laerezh al lann-se ? a cʼhoulennas digantañ ar fornier. — (Fañch an Uhel, Kontadennoù ar Bobl /3, Éditions Al Liamm, 1988, p. 220)
      Où es-tu allé voler ces ajoncs ? demanda-t-il au fournier.

Variantes[modifier le wikicode]

Forme de particule 2[modifier le wikicode]

ez \es\

  1. Particule verbale contractée formée de la particule e et l’adjectif possessif ’z (« ton/ta/tes ») dans la conjugaison du verbe kaout/en devout à la deuxième personne du singulier.
    • Bez’ ez pezo anezhañ, ne virin ket. — (Gabriel Milin, Gwechall-goz e oa..., Kemper, 1924, p. 56)
      Tu l’auras, je ne m’y opposerai pas.
    • — [...]. « Evelato e ve gwell dit leuskel acʼhanon er mor eget va debriñ, rak n’ ez pe ket kalz a dra diouzhin ; [...]. » — (Troude ha Milin, Labous ar Wirionez ha marvailhoù all, Skridoù Breizh, 1950, p. 152)
      — [...]. « Tout de même, il vaudrait mieux que tu me laisses dans la mer, car tu n’aurais pas grand chose de moi ; [...]. »

Note : mutation par durcissement après "ez".

Forme de verbe [modifier le wikicode]

ez \es\

  1. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de mont (« aller »).


Kurde[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel [modifier le wikicode]

Kurmandji

ez \æz\

  1. Je.