cadavre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xvie siècle) Du latin cadaver (même sens).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cadavre cadavres
/ka.dɑvʁ/

cadavre /ka.dɑvʁ/ masculin

  1. Corps mort ; en parlant d’une personne et des gros animaux.
    • Si tu veux partir, je me coucherai en travers de ton chemin et je mourrai. Et alors, tu devras passer sur le cadavre de ta Yasmina. (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • – Nom d’un chien ! – marmonna-t-il. – Je n’ai aucune sympathie pour les cadavres… J’aimerais mieux, ma foi, que l’individu fût vivant. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 331, Mercure de France, 1921)
    • Mais surtout nous pensons sans relâche au premier blessé, au premier mort du bataillon. Tout notre entendement butte sur ce premier cadavre. Nous comprenons le second, le troisième; mais, malgré nous, le premier mort que nous avons enfin étendu dans notre esprit, s'anime, se relève, et tout est à recommencer. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • De W. était jeune ; il était attiré par les cadavres, comme l'homme de Platon. J'avais et j’eus toujours la sagesse de ne pas regarder ces choses de près. (Alain, Souvenirs de guerre, p.27, Hartmann, 1937)
    • En effet, le cadavre était froid. L'homme essaya de le soulever : la rigidité, la lourdeur des membres le firent renoncer à son projet. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Déjà, autour du cadavre, les voisins s'affairaient pour sa dernière toilette. À terre, une bassine d'eau rougie, ses vêtements maculés, […]. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.19)
  2. (Par analogie) Corps mort d’une plante ou autre objet inanimé.
    • […] : tandis que le courant du milieu entraîne vers la mer les cadavres des pins et des chênes, on voit sur les deux courants latéraux remonter le long des rivages, des îles flottantes de pistia et de nénuphar, dont les roses jaunes s’élèvent comme de petits pavillons. (Chateaubriand, Atala, 1801)
  3. (Figuré) (Familier) Personne dont l'apparence, notamment maladive, ressemble à celle d'un cadavre
    • C’est un cadavre ambulant.
  4. (Familier) Bouteille vide.
    • On devine la colère dans laquelle entra le docteur, en retrouvant sur le gazon le cadavre d'une bouteille de tokai, les cadavres de deux bouteilles de johannisberg et de trois bouteilles d’alicante. (Alexandre Dumas, Eugène Sue, dans Le Monte-Cristo n° 17, 13 août 1857)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(1)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin cadaver.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cadavre
[kaðaˈβɾe]
cadavres
[kaðaˈβɾes]

cadavre [kaðaˈβɾe] (graphie normalisée) masculin

  1. Cadavre, corps mort.
  2. Corps nu, corps en mauvaise part.
    • aver marrit cadavre
      être cacochyme
    • castigar son cadavre
      macérer son corps
    • Que te ditz lo cadaver' ?
      Comment vas-tu ?
  3. Homme livide, homme décharné.

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikitexte]

  • cadabre (provençal maritime et rhodanien, vivaro-alpin)
  • calabre (bordelais, quercynois)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]