confirmer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

confirmer /kɔ̃.fiʁ.me/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire persister quelqu’un dans une opinion, dans une résolution, l’affermir dans cette opinion, dans cette résolution.
    • Cela m’a confirmé dans la croyance que j’avais.
    • Tout me confirme dans l’idée qu’il a péri.
    • Ce miracle le confirma dans la foi chrétienne, confirma sa foi.
    • Vos avis l’ont confirmé dans sa résolution.
    • Je me confirme dans cette résolution.
  2. (Figuré) Rendre plus ferme, plus stable.
    • Les persécutions ne servirent qu’à confirmer l’église naissante.
  3. Sanctionner, ratifier.
    • Confirmer une loi, un décret.
    • Le Pape confirma les décisions du concile.
    • Confirmer une alliance.
    • La Cour d’appel confirma le jugement rendu par le tribunal de première instance.
    • Confirmer un acte.
    • Confirmer des privilèges, des donations, Les sanctionner par un acte officiel.
  4. Prouver plus fortement quelque chose, l’appuyer de quelque preuve décisive.
    • Finalement, en 1610, des observations faites par Galileo Galilei, à l'aide du tout premier télescope, ont fourni les preuves confirmant la vision de Copernic. (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L'astrologie confrontée aux progrès de l'astronomie, dans Le Québec sceptique, n°24, p.41, décembre 1992)
    • Son témoignage confirme le vôtre.
    • C’est une vérité que l’expérience a confirmée.
  5. Rendre plus certaine, plus assurée une chose qui avait déjà été donnée ou reçue pour vraie.
    • Le bruit court que c'est dimanche. Ce n'est pas le curé qui le confirmera. Il a refusé de dire la grand’messe et a célébré l'office dans sa chambre, tout seul. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • […]; un radiogramme du « Gustav Holm » confirmait leurs dires en félicitant notre compagnon, fou de joie. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Tous ces préparatifs confirmaient ce que j'appréhendais. Ils allaient expérimenter sur moi le « sérum de vérité ». (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • J’ai reçu une lettre qui me confirme ce bruit, cette nouvelle.
    • Son témoignage confirme le vôtre. — Mes soupçons se trouvèrent confirmés.
    • Je vous confirme mes précédentes instructions.
    • Confirmer une commande. — Cette nouvelle, ce bruit ne se confirme pas.
    • (Impersonnel)Il se confirme qu’il est tout à fait ruiné.
  6. (En particulier) (Théologie) Conférer le sacrement de Confirmation.
    • C’est tel évêque qui l’a confirmé.
    • Il n’a pas encore été confirmé.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]