consigner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin consignare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

consigner transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Déposer une somme entre les mains de quelqu’un, pour qu’elle soit délivrée en temps et lieu à qui il appartiendra.
    • Consigner de l’argent au greffe, chez un notaire, etc.
  2. (Commerce Maritime) Adresser à un consignataire.
    • Il n’a pas voulu recevoir les marchandises qui lui étaient consignées.
  3. (Figuré) Rapporter, citer dans un écrit.
    • Ce fait est consigné dans nos annales. - Cette circonstance a été consignée au procès-verbal.
  4. Donner des ordres pour empêcher que quelqu’un ne sorte, par punition.
    • Les soldats furent tous consignés dans leurs casernes. - On l’a consigné pour huit jours.
  5. (En particulier) (Militaire) Maintenir des troupes dans leurs quartiers par mesure d’ordre.
    • Comme on craignait quelques troubles, le régiment a été consigné.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]