délivrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : delivrer

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xie siècle) Dérivé du bas latin deliberare, de liberare « mettre en liberté ». D’après livrer.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

délivrer transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre libre de ce qui oppresse, de ce qui fait souffrir, de ce qui incommode.
    • Rencontré le lieutenant Bertet. Il n'en revient pas d'être déjà en Alsace. Il n'avait pris que des cartes de Prusse et de Bavière, comme s'il s'agissait dans cette guerre de délivrer la Pologne …. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • On a fêté médiocrement l’anniversaire des Trois Glorieuses qui délivrèrent la France des Bourbons et amenèrent Philippe sur le trône. (Albert Noret, Les Féodaux du Blé, E. Figuière, 1930, p.94)
  2. Débarrasser une femme ou une femelle de l’arrière-faix, du placenta, suite à l’accouchement ou la mise bas.
    • La sage-femme l’a délivrée.
  3. (Par extension) Accoucher.
    • Cette femme est heureusement délivrée. - Le docteur n’ayant pu arriver à temps, c’est une voisine qui l’a délivrée.
  4. Livrer, mettre ou remettre entre les mains. — Note d’usage : Dans le commerce, on dit plutôt livrer.
    • On me délivre un billet de première classe, valable jusqu’à Bakou. Je descends sur le quai qui donne accès aux voitures. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.1)
    • Délivrez-moi une expédition de cet acte, un reçu de cette somme, une quittance de ce paiement. - Délivrer des marchandises.
  5. (Par extension) (Figuré) Donner un message, une sentence.
    • Il nous délivra quelques bonnes paroles bien senties.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]