fouetter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De fouet avec le suffixe verbal -er.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Elizabeth Brownrigg flogging a servant.JPG

fouetter /fwɛ.te/ ou /fwe.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Frapper à l’aide d’un fouet.
    • Fouetter un cheval.
    • Et fouette cocher ! se dit, en plaisantant, pour exprimer que l’on part en voiture avec une certaine rapidité. (Figuré) Se lancer dans une affaire avec précipitation.
    • J’engagerai la lutte, et puis fouette cocher.
  2. Frapper à coups de verge ou à l’aide d’une lanière.
    • Fouetter un enfant.
    • Fouetter un chien.
    • On fouettait autrefois les criminels.
  3. (Par analogie) Frapper contre quelque chose.
    • Maintenant il pleut… J’entends l’eau qui ruisselle des gouttières, et qui fouette les vitres de ma chambre… (Octave Mirbeau, La tête coupée,)
    • (Marine) Les voiles fouettent les mâts lorsque le vent n’est pas assez fort pour enfler les voiles et que, par l’effet du tangage et du roulis, elles frappent avec violence contre les mâts.
    • La pluie, la grêle fouette contre les vitres.
    • La neige fouette.
    • Le vent nous fouettait au visage.
    • La pluie nous fouettait le visage.
  4. (Par analogie) (Cuisine) Battre de la crème, du blanc d’œuf, etc., pour les faire mousser.
    • Cassez l'œuf dans le verre mesureur et fouettez-le rapidement à l'aide d'une fourchette, puis ajoutez de l'eau glacée […]. (Masterchef Cookbook 2011, Place Des Editeurs, 2011, p.57)
  5. Sentir mauvais.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]