grappe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : grappé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiie siècle) De l'ancien français grape, crape « agrafe », de l'ancien bas francique *krappa « crochet » (→ voir grappin), que l'on retrouve en moyen néerlandais crappe, néerlandais régional (Hollande) krap « manivelle », francique lorrain Kràppe « grappe » et allemand Krapfe « crochet ». La grappe de raisin a été ainsi dénommée en raison de sa forme.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
grappe grappes
/ɡʁap/
Une grappe.
Exemple de grappe de fleur. (1)
Des grappes (de raisins). (1.a)

grappe /ɡʁap/ féminin

  1. (Botanique) Assemblage de fleurs (inflorescence), de fruits ou de grains, portés sur une même tige, chaque élément étant pédicellé.
  2. (Absolument) La grappe de raisin.
    • Les raisins vendangés vont d'abord subir l’égrappage (ou éraflage) qui consiste à égrener les grappes, de façon aujourd'hui mécanique, afin d'éliminer la rafle qui contient des tannins astringents et râpeux souvent indésirables. (Martine Camilleri, Vin sur 20, p.158, Ellébore, 2005)
    • La vigne a coulé, il y a beaucoup de grappes, mais peu de grains.
    • Vin de grappe, vin qui coule naturellement du raisin sans qu’on le presse.
  3. (Par extension) Rafle de la grappe.
    • L’égrappage donne un vin moins spiritueux, et en général plus difficile à garder. La fermentation a plus de force et de régularité quand on n'a pas égrappé : la grappe devient donc un ferment utile. (Charles-Louis Cadet de Gassicourt, Dictionnaire de Chimie, vol.4, p.57, 1803)
  4. Groupe.
    • […]; des grappes de consommateurs pleins de quiétude, goûtaient aux tables des terrasses toute l’exquisité de l'heure apéritive. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.10-11)
  5. (Art vétérinaire) Petites excroissances molles, et ordinairement rouges, qui viennent aux pieds des chevaux, des ânes, des mulets, et dont l’assemblage forme une espèce de grappe.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

  • grappeler, garnir de grappes, arranger en forme de grappe.
  • grapperie, ensemble de grappes de raisin ; production de ces fruits ; serre aménagée pour la culture de ces fruits.
  • grappier, relatif à la grappe, qui en porte la promesse.
  • grappiller
  • grappu, qui porte des grappes en abondance.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe grapper
Indicatif Présent je grappe
il/elle/on grappe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je grappe
qu’il/elle/on grappe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
grappe

grappe /ɡʁap/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de grapper.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de grapper.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de grapper.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de grapper.
  5. Deuxième personne du singulier de l'impératif de grapper.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Picard[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

grappe /gʁap/ féminin

  1. (Zoologie) ovaire.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I