mastic

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin masticum ou mastĭchē (« gomme », « résine lentisque »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mastic mastics
/mas.tik/

mastic /mas.tik/ masculin

  1. Résine qui découle du lentisque.
    • Mâcher du mastic.
  2. Ciment formé de cire, de résine et de poudre de briques dont on se sert pour différents usages.
    • Joindre avec du mastic les dalles d’une terrasse.
  3. Pâte formée de blanc d’Espagne et d’huile de lin dont les vitriers se servent pour fixer les vitres aux fenêtres et empêcher le passage de l’air.
    • Le mastic de ces vitres s’est détaché.
  4. (Par analogie) Composition de poudre de pierre et d’un liant organique.
    • Les mastics bitumineux sont des mélanges de fines et de bitume. Leur principal intérêt est d’être thermofusibles, étanches ne comportant pas de vide, et adhérant à leur support. (Georges Aussedat, Utilisation des ultrafines naturelles dans les enrobés fillerisés, CEBTP, février 1996)
  5. (Typographie) Erreur d’emplacement de caractères, de lignes ou de paragraphes entier, révélée lors de l’impression.
    • Faire un mastic.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

mastic /mas.tik/ invariable

  1. De la couleur gris beige du mastic pour le vitrier. #B3B191

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]