mec

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : meč

Conventions internationales[modifier | modifier le wikicode]

Symbole[modifier | modifier le wikicode]

mec

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du mara.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Ce terme est apparu au XIXe siècle. Selon une hypothèse, il proviendrait de l'ancien terme meg (apocope de mégot), qui désignait autrefois les fumeurs. C'est aussi l'acronyme de mis en cause (MEC), expression présente sur les murs des commissariats de police en France pour indiquer la pièce où sont installés les personnes mises en cause avant d'être entendues. Mais mec est attesté dès 1848 au sens « individu » et en 1870 au sens « souteneur ». L'hypothèse d'Henriette Walter (Le français dans tous les sens) reste la plus plausible : mec est l'abréviation de maquereau dans sa prononciation ancienne /mɛk.ʁo/, et le sens ayant évolué, c'est mac qui a pris le relais pour désigner un proxénète. On peut noter par ailleurs qu'Honoré de Balzac donne "Meg" comme synonyme de "Dieu" en argot parisien, dans Splendeurs et misères des courtisanes.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mec mecs
/mɛk/

mec /mɛk/ masculin

  1. (Vieilli) (Argot) Homme énergique, chef.
    • Le monde est plein de mecs. Ils mènent tout. (Giraudeau)
  2. (Vieilli) (Argot) Souteneur, maquereau.
  3. (Familier) Individu de sexe masculin.
    • Non, non, généralement les mecs ont été : soit vainqueur du rallye automobile de Tataouine-les-Bains ; soit vainqueur du critérium de Trifouillis-les-Oies ; […]. (Jean-Pierre de Langlard, Les Lacets du destin, p.27, Éditions Publibook, 2011)
    • Moi j’en ai rien à foutre d'être quelqu'un. Je suis un mec sans ambition. (David Thomas, Je n'ai pas fini de regarder le monde, Albin Michel, 2012)
    • C'est l’histoire d’un mec… un mec normal. (Coluche)
  4. (Familier) Homme d’un couple (s’utilise en général avec un possessif).
    • Je suis très amoureuse de mon mec.
    • Mon mec à moi
      Il me parle d'aventures
      Et quand elles brillent dans ses yeux
      J'pourrais y passer la nuit.
      (Patricia Kaas, Mon mec à moi)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir homme (3)

Homme d’un couple (4)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Individu masculin (3)
Homme d’un couple (4)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]